Le Sportnographe

Mathieu Dandenault est un gars avec pas de chance

Ici, au Sportnographe, on a un stress de la mort qui nous assaille sans bon sens depuis que le sport est sport : d’un coup que Dandenault se blesse, il va arriver quoi avec le carbonotron ? Qui sera le gars à mettre n’importe où s’il fallait que Mathieu n’y soit plus ?

Et bien la pire des pires choses s’est produite hier alors que Mathieu, récemment joueur de défense et ancien homme à être où le coach voulait, s’est cassé le bras en deux.

Alors qu’il avait retrouvé son poste préféré après que Komisarek se soit blessé dans le corps et que O’Byrne ait oublié les concepts de base, alors qu’il avait enfin retrouvé son utilité, le pauvre Mathieu s’est pété le membre supérieur comme un vulgaire os de poulet.

Mettons les choses au clair : but n’est pas ici de rire de Mathieu. Bien au contraire. Le pauvre nous fait un peu penser à Benoit Brunet. Neutre, bin fin, pas très talentueux, mais courageux, il nous semble que la bad luck lui courre après comme la peste sur le pauvre immonde.

Cela dit, on fait quoi ? Qui pourra jouer dans les estrades aussi bien qu’en défense ou qu’en attaque ? Qui pourra dépanner Carbo, qui pourra jouer sur tous les trios ?

Nous avons un nom en tête : Latendresse.

Que Guillaume se lève et prenne la place du gars qui n’a pas de rôle. Qu’il se lève et fasse la job plate.

C’est ça.

7 commentaires

Répondre à Aktrus Annuler la réponse.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.