Le Sportnographe
Mario Roy est obsédé

8 commentaires

Laisser un commentaire

  • Sérieux, à chaque fois que je lis ses Tweets ou ses chroniques sur le site internet du Journal de Montréal, je me dis que les Nordiques reviennent nécéssairement dans une semaine.

  • J’espère qu’à part d’être cynique, vous êtes assez intelligent pour comprendre que c’est une semaine critique. Inquiétez-vous pas, il ne twittera pas sur Glendale en juillet. Contrairement à vous sur le CH…

  • Mario devrait commencer à s’intéresser au cas du Colombus, gros club s’il en est un, et prochaine franchise en déroute…

    François Couture a raison, en juillet les journaleux de canadien se délecteront du jambon de 3e ronde sélectionné par la flanelle alors que Mario lui, tel un Normand Lester, arpentera les coulisses (et les poubelles) de la grosse Ligne en quête d’un scoop anodin qui pourrait donner espoir à tout un peuple en déroute…

    Crise sociale non! La société québécoise cherche ses nordiques: go Nordiques go! (mettons)

  • haha il semblerait que François Couture fasse lui aussi dans le «one track mind» (oeillères incluses) de l’arrivée du Phoenix à Québec, lui qui semble atteint des mêmes symptômes que le pauvre Mario!

    son blogue (ie. journal intime) en témoigne: http://francoiscouture.blogspot.ca/

    à sa défense, parce que franchement ya vivre dans un rêve et avoir l’espoir à fleur de peau (c’tu ça l’expression?!), le blogue est bin écrit et les textes s’appuient sur des faits valides et vérifiables!

    mais moi je préfère prendre pour le Tortonto!

  • Depuis quand ça existe ça le sportnographe??? Jamais entendu parlé, mais grâce a Mario Roy , je viens de découvrir que c’est mes impôt qui paie votre salaire . Et bien…!!!

  • Je me suis souvent ”obstiné” avec Mario Roy sur Twitter. Ce que je déplore, c’est qu’il a une légère tendance à la condescendance car il dément toute information n’étant pas publiée par Québécor. Si ça vient d’ailleurs, c’est mauvais. Il ramène tout aux Nordiques et c’est agaçant. Au lieu de regarder ce qui se passe à Glendale, il devrait plutôt dénoncer le gâchis monumental pour les finances publiques que sera l’amphithéâtre de Québec. Mais bon. Il essaie de passer pour un journaliste en disant qu’il a des sources. Sa haine a démentir les informations qui pourrait nuire au retour des Nordiques est tannante à la longue. Cependant, la moindre parcelle d’espoir est montée en épingle. Je crois qu’il essaie de se bâtir une crédibilité sur le retour des Nordiques, et c’est tannant. Lui et Mario Bédard de « J’ai ma place », même combat. Utiliser le potentiel retour des Nordiques pour avoir son 15 minutes de gloire…

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition Avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Anne-France Goldwater, qui ne veut protéger que les animaux mignons
    – Il faut vraiment que vous deveniez 100% végétarienne, parce que vous pouvez pu manger du poulet pis des crevettes, après le vibrant plaidoyer que vous avez fait pour les animaux. – Touchez moi pas mes crevettes. Touchez moi pas mes crevettes, les crevettes les homards. Sont trop moches pour être… ce sont pas des […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.