Le Sportnographe

Marcel Aubut Mode

Il se passe tellement de choses dans l’actualité par les temps qui courent que nous avons de la difficulté à tout couvrir. Hier, le chef de pupitre du Sportnographe a estimé qu’il était en notre devoir d’assister (par l’entremise d’une télé noir et blanc) à la performance de Daking Joe à l’émission Bon Baiser de France. Disons que c’était une assignation des plus excitantes : ce n’est pas tous les jours qu’on peut entendre une nouvelle pièce de Jonathan Roy.

Malheureusement, il nous a semblé que Roy nous a refilé du vieux stock et n’a presque pas dit de niaiseries même s’il commençait toutes ses phrases par “j’te dirais que”. Non, finalement, c’est plutôt la parade de Marcel Aubut qui a attiré notre attention. Même si c’est hors contexte parce qu’on n’a pas que ça à faire, écouter Bon Baiser de France, et que nous avons manqué le début, permettez-nous de citer le joli accoutrement de l’ancien propriétaire de Nordiques.

Pour l’occasion, Maître Aubut était vêtu de ses plus beaux atours. Il portait un superbe débardeur de simili-cuir où trônait un logo de Harley Davidson, une marque de motos sur lesquelles Alex Kovalev se plante. Dans son cou, un joli petit foulard très utile pour éventuellement essuyer la sueur qui perlait sur son front. Dans la main gauche, un joli gant de velours avec pas de bouts. Enfin, le pantalon directement dans les schnolles, donnant un petit air coincé à ce look pourtant assez exubérant.

Jonathan “j’te dirait que” Roy et Marcel “Top Modèle” Aubut, voilà qui devrait remettre un peu de sérieux dans la promotion du retour d’une équipe de la Ligne Nationale à Québec.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • “Jonathan “j’te dirait que” Roy”

    vous z’êtes sûr que c’pos maaaaadame piiiiiquette qui vous a obligé de regarder les bécots à france la la ? à moins que ça soit maaaaadame la chefette (?) du sportno ? ummmm…

    moi j’checkais les moineaux hier…

  • Entendu de la bouche du cheval sur un vol Québec-Montréal du 9 juillet vers 16h00 alors que Marcel Aubut était mon voisin d’avant-gauche de la diagonale : “Je cherche un gros entrepôt dans la région de Montréal”.

    Mon interprétation est qu’il va commencer à recevoir les joueurs de ses futurs Nordiques bientôt, mais qu’il ne dispose pas encore de son arina. Il les entreposera jusqu’à nouvel ordre.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • David Freiheit, à propos de la censure au Canada
    Tout ce qu’il fait maintenant, c’est pour justifier le censorship des voix indépendantes, des médias indépendants. Il veut créer une genre de Corée du Nord, de Chine, au Canada.
  • David Freiheit, à propos du fasciste woke Justin Trudeau
    – Quand le gouvernement travaille avec les médias, avec les grosses compagnies, c’est le fascisme au sens italien de Mussolini, pis c’est ce qu’on expérimente au Canada en ce moment. – C’est-à-dire l’entreprise privée et le public main dans la main pour mener un agenda bien précis, et dans le cas de Trudeau, c’est un […]
  • Mona Fortier, à propos du contrat jusqu’en 2100 de McKinsey
    Monsieur le président, il est important de corriger l’information qui est partagée en ce moment. Ce n’est pas un contrat, c’est plutôt un arrangement en matière d’approvisionnement.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos du nationalisme woke de Québecor
    Vous avez une espèce de nationalisme de puceau et de vieux garçons qui disent, nous on veut pas aucun immigrés, mais on fait pas d’enfants et on dirait pas qu’on veut plus d’enfants parce que ça va contre un discours féministe. Ça aussi c’est très woke quant à moi.[…]Cette espèce de volonté de créer un […]
  • François-Philippe Champagne, qui complimente Denis Coderre
    Merci de m’avoir invité. Et je veux dire, merci à Denis Coderre d’être Denis Coderre. Et souvent tsé de parler de choses controversées mais de façon qui rassemble les gens, donc moi je lève mon chapeau à celui qui est Denis Coderre.

Catégories