Le Sportnographe

Marc Ouellet pourrait aider Canadien (mais finalement non)

cardinal-marc-ouellet

Choc et stupeur dans La Presse ce matin alors qu’on apprenait que le peut-être prochain pape, Marc Ouellet, avait commencé à triper sur le petit Jésus à cause… du hockey!

Mais la grande passion des jeunes de la famille Ouellet, c’était le hockey. «Marc était la vedette de notre équipe », raconte son jeune frère Roch. Un jour, La Motte joue contre le village voisin de Cadillac. Il y a une faille profonde dans la glace. Le patin de Marc s’y enfonce. Jambe cassée. Une rebouteuse locale lui fabrique des éclisses, mais il est immobilisé pendant plusieurs semaines. « Sa vocation s’est précisée. C’est devenu clair pour lui. Cet épisode, ç’a été en quelque sorte le point de non-retour », explique Louis Ouellet.

Il va sans dire que d’avoir un pape qui connaît le hockey aiderait énormément la Sainte-Flanelle. Toujours pratique d’être bien plogué avec Dieu quand l’équipe connaît une mauvaise séquence. Mieux, le pape pourrait être très utile advenant une épidémie de blessures. Toutes les béquilles accrochées à l’oratoire St-Joseph en sont bien la preuve.

Clairement, Marc Bergevin dont l’influence et le génie sont illimités, devrait lâcher un petit coup de fil au Vatican, faire aller ses contacts, afin que Marc Ouellet assure son poste sur le premier trio du petit Jésus.

Mise à jour : on nous apprend que Marc Ouellet est fan des Bruins, comme en fait foi la photo ci-bas. Marc Bergevin doit tout faire pour que Marc Ouellet ne devienne PAS pape!

20130302-101823.jpg

3 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, transitoire
    – On va recevoir Frédéric Lenoir qui est philosophe et sociologue qui va venir nous parler du désir en studio. Et en parlant de Lenoir, je suis avec Meeker Guerrier! – Luc. T’es vraiment allé là?– Bon il faut mettre en contexte les gens quand même. On s’entend particulièrement bien, on s’aime, et il y […]
  • Jean-François Roberge, résilié
    Je suis pas défaitiste. Je suis en action. Donc pour moi c’est la posture à avoir. Je suis pas résilié à la défaite du français, au contraire je suis mobilisé à changer les choses.
  • Bernard Drainville, à propos de Jonatan Julien
    – Est-ce que le conseil du Trésor va vous donner beaucoup plus d’argent pour accélérer les rénovations et les constructions d’écoles? – C’est une excellente question. Je suis en discussion, comme les autres ministres. – Votre patron, dit-on, ne regarde pas à la dépense, c’est notre priorité. – J’vais m’appuyer là-dessus pour aller plaider auprès […]
  • Jean-François Lisée, à propos des migrants du chemin Roxham
    Nous on va le faire. C’est-à-dire que le Québec a tout à fait la capacité puisqu’il accueille ces gens-là, de dire ok, dans les 24 heures, on fait un tri. On garde tous les francophones, on garde ceux qui ont de la famille immédiate au Québec et les autres, on les met dans un bel […]
  • Jonatan Julien, à propos de l’idée de construire un TGV entre Québec et Toronto
    C’est très intéressant. Naturellement, il y a des enjeux techniques par rapport à la faisabilité et il y a aussi des enjeux de coûts. Mais c’est certain que si par magie, on pouvait le faire, je trouverais ça très intéressant.

Catégories