Le Sportnographe

Marc-André Bergeron avec Canadien, un beau problème

Photo : (AP Photo/Jay LaPrete)
Photo : (AP Photo/Jay LaPrete)

Canadien viendrait de parapher une entente avec le défenseur Marc-André Bergeron, qui jusqu’à maintenant, jouait à NHL2010 dans son sous-sol. Aucun expert ne semble être en mesure d’expliquer pourquoi Bergeron, 28 ans et plein de points en banque, était toujours sans contrat. Nous, nous ne sommes pas experts, et on ne comprend pas plus.

N’empêche que Bergeron s’imposera sans doute avec aisance chez Canadien, qui a développé une expertise en matière de petits joueurs. Déjà, le vestiaire a été adapté et plusieurs tabourets sont disponibles afin que les chandails accrochés sur des cintres soient plus accessibles. Il faut quand même se poser la question : est-ce que Bergeron sera un Dykhuis, un Dandenault, un Traverse, ou bien un champion comme… euh… Patrice Brisebois ?

Mais surtout, il faut se demander ce qui arrivera dans quatre mois, quand Bergeron aura amassé 21 points en 23 matchs, comme il l’a déjà fait, que O’Byrne sera revenu au jeu, et que Markov sera prêt pour un retour ? Ne me dites pas que Canadien devra flusher un Hal Gill ou un Paul Mara achetés à si gros prix pendant l’été ? Un beau problème en perspective.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Yvon Deshaies, à propos des eaux usées
    – Louiseville a besoin d’un nouveau bassin des eaux usées. – C’est un dossier de marde.
  • Denise Bombardier, à propos d’André Brassard
    – J’ai été atterrée l’autre jour quand j’ai vu que le ministre de la Culture du Québec, ils ont fait un petit quiz, et on lui a demandé qui était notre grand metteur en scène, André… qui est décédé récemment? Vous allez me donner son nom? – Notre grand metteur en scène qui est décédé […]
  • Gilles Proulx, qui aime les vaches
    Alors qui est le plus bête? La pauvre vache ou l’homme? 24 belles grosses vaches, c’est beau des vaches, moi j’aime ça des vaches, c’est doux, c’est fin. Ça donne quelque chose une vache comparativement à nombre de traîneux de trottoirs.
  • Jacques Gourde, sans caviar
    Ça semble relativement facile pour un ministère de trouver une façon de refuser ou de divulguer, ou de clavarder des documents. On peut parler, ah, ça touche à la sécurité nationale, donc on clavarde.
  • Mario Dumont, à propos de Fady Dagher
    Comme on dirait dans l’horoscope, il est policier ascendant woke un petit peu là.

Catégories