Le Sportnographe
Manifeste pour un but global
Accueil » Chapeau Richard ! » Manifeste pour un but global

Manifeste pour un but global

L’ancien gauchiste que je suis a toujours trouvé que la principale force de la droite, en politique, est de savoir vers où elle s’en va, soit drette dans le mur. Pas à côté ni par-dessus, mais en plein d’dans. Comme le PQ, direz-vous ? Oui, à la différence que sur papier, il s’agit d’un parti de gauche. En échange, le principal défaut de la droite politique est de détester les cheveux longs et d’apprécier le café Tim Hortons. Comme Munger.

Donc, l’importance de savoir où c’est qu’on s’en va. Pas de se bisbiller, dirait Pat Burns, pas de se réunir en comité pour laver son équipement en famille, encore moins de se demander si ça prend en alternance un homme et une femme pour chanter l’hymne national au Centre Bell afin de respecter l’égalité homme-femme telle que définie dans le Nouveau contrat social pour l’égalité entre les femmes et les hommes rédigé en 2004 par un comité de femmes relevant du Conseil du statut de la femme du Québec. Non, savoir ousse qu’on s’en va.

Pis le « comment » , on s’en sacre. Oui. C’est comme le « pourquoi » dans le journalisme moderne. On veut connaître le qui, le quoi, le quand, le et le comment. Mais pas le pourquoi. Non, c’est fatiquant.

À la lumière des automatistes de 1948, Canadien doit donc adopter une approche intuitive expérimentale non représentative conduisant à un renouvellement en profondeur de son langage artistique. Et à partir de là, Kovalev pourra recommencer à scorer régulièrement dessus l’avantage de nombre.

Bref, comme l’aurait dit Paul-Émile Borduas s’il était encore vivant : peu importe comment, l’important c’est de se rendre. Quitte à fréquenter le monde interpol.

Rendez-vous à la Stanley tout le monde. La vraie saison commence maintenant.

On reconnecte un moment donné.

Note : Andrei Kostitsyn, Sergei Kostitsyn et Roman Hamrlik ont tous un K dans leur nom de famille. Je dis ça de même.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition Avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Anne-France Goldwater, qui ne veut protéger que les animaux mignons
    – Il faut vraiment que vous deveniez 100% végétarienne, parce que vous pouvez pu manger du poulet pis des crevettes, après le vibrant plaidoyer que vous avez fait pour les animaux. – Touchez moi pas mes crevettes. Touchez moi pas mes crevettes, les crevettes les homards. Sont trop moches pour être… ce sont pas des […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.