Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Ma parole !

Ma parole !

Ici, au Sportnographe, nous ne sommes pas de ceux qui croient que les derniers seront les premiers. Non. Vous, accepteriez-vous de voir le Los Angeles ou encore le Tampa Bay devenir soudainement premier de la nouvelle ligne nationale ? Bon point Alain.

Nous ne serons jamais, donc, des Jean-Jacques Goldman. Pas plus que des Gary Bettman, remarquez. Mais ça, c’est une autre histoire.

Cela étant dit, que Dave Morisette soit membre des anciens de Canadien, nous disons à regret, fectivement. Mais qu’il se croit en tant que tel et qu’il participe aux matchs d’anciens, pire, qu’il tente de nous exhiber sans arrêt le tatouage de Canadien qu’il a sur son cœur arythmique, nous disons, ma parole. Très juste, Pierre.

Le Moose, qui cumule un total de 11 parties chez Canadien avec pas de point, fait figure de trou dans la grande famille des statistiques buts-passes. Bien sûr, il a cumulé 57 minutes de punition me direz-vous, mais qui n’est pas capable de faire trébucher son adversaire au ras la glace ? D’accord avec toi Benoît.

Devant cette logique de bas étage, LA référence entend s’acharner à faire reconnaître à leur juste valeur les ceuzes qui n’ont fait qu’éternuer dans l’uniforme de Canadien. Notre mission ne consistera pas à faire retirer le numéro 3 d’un joueur qu’on sait pu qui il a été. On laisse ça à nos concurrents. On s’assurera plutôt de hisser chez les anciens flanalettes des joueurs qu’on a pas eu le temps de savoir c’était qui. Comme Olivier Michaud par exemple, illustre cerbère d’une seule période chez Canadien en 2001-2002, et Tomas Vokoun, qui 5 ans plus tôt, signait le même exploit, mais en ayant eu le temps de s’en faire passer 4 sous le jock-strap. Et c’est sans parler de Ratis Ivanans.

Une telle démarche fera certainement réfléchir Canadien. Je suis d’accord avec moi-même, Benoît.

Si la ville est hockey, l’ancienneté n’est pas bâton, pas plus que poing.

Rétablissons l’histoire.

Qu’en pensez-vous ?

22 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.