Le Sportnographe

Les Bulldogs de Laval ?

Photo : THE CANADIAN PRESS/ Winnipeg Free Press- David Lipnowski
Photo : THE CANADIAN PRESS/ Winnipeg Free Press- David Lipnowski

Selon ce que rapporte RueFrontenac.com, les Bulldogs d’Hamilton, le club-école de Canadien (vous savez, là où joue Sergei Kostitsyn ?) pourrait très bientôt déménager à Laval. Oui oui, Laval, le boulevard Saint-Martin, le cinéma en forme de soucoupe volante, le gazon à perte de vue. Tout ça.

C’est que notre bon gouvernement ainsi que le maire élu avec pas d’opposition depuis 58 ans viennent d’octroyer une subvention de 100M$ pour bâtir un amphithéâtre de 7000 places qui ne servirait à rien d’autre qu’à faire des spectacles de Marie Carmen et à accueillir une équipe de la Ligne Américaine.

Imaginez comment Sergei aurait de la misère à se retrouver si on lui disait de partir de Brossard pour se rendre à Laval ? Mais surtout, imaginez les jeunes de nos jours se faire aller le pichet de bière au Fuzzy de Laval. La rue Crescent, y’a rien là. Hamilton était l’endroit plate par excellence pour garder nos espoirs loin du vice et des caméras numériques.

Il s’agit là d’un risque hautement risqué que Canadien ne devrait pas prendre. Pourquoi ne pas plutôt déménager les Coyotes de Phoenix à Laval et créer une rivalité comme dans le bon vieux temps des Nordiques de Laval (c’était tu ça ?).

16 commentaires

Laisser un commentaire

  • Un amphi de 7000 places? Est-ce qu’il y a vraiment autant de monde que ça qui va voir du hockey de jouteurs trop poche pour faire la grosse ligne?

  • Pourquoi ne pas les nommer les Voisins en hommage au meilleur nom d’équipe que cette ville ait connuu?

    Quoique les Cosmodomes de Laval ou les Fuzzies de Laval pourrait être très bien…

    Chose sur il va falloir qu’ils aient des chandails imprimés comme des t-shirts Ed Hardy.

    Dans un autre ordre d’idée, quel message tu envoies à Serge K quand tu le shippes à Laval? Il va juste aller au Fuzzy ou à cet autre bar étrange avec des filles qui se frottaient

  • Pfeu, pour ce qui est du Fuzzy, j’ai pas peur pantoute. Ils laissent entrer personne au dessus de 18 ans. C’est la règle. Plus t’es prépubère, plus t’es hot.

  • Pour le nom il me semble que les Dobermans ou les Rootweillers conviendraient. Il y a toujours, pour faire plus ligne nord-américaine le Vaillancourt de Laval qui peut aussi se traduire en anglais par les “Short Valiant”.

  • Les Maple Leafs gardent les Marlies à Toronto. Les Bulldogs sont peut-être la seule équipe de hockey capable de vivre à côté du Canadien. Le hockey junior y a toujours été étouffé, et les Stars, dans la Women canadien hockey league, sont ignorés de tous.

    Ce serait donc une excellente décision du point de vue commercial, car les enragés du Canadien iraient se faire croire qu’ils vont regarder les futurs Niklas Lidstrom du CH.

    Il est certains que de voir la ville de Laval représenté dans la Ligue américaine serait très étrange. Pourquoi pas une équipe de la ECHL à Val Bélair un coup partie. En plus, ça risque de dégarnir les gradins du Junior.

    Le Canadien sera toujours une organisation hégémonique cherchant à faire Montréal leur carré se sable personnel. Ils ne tolèrent aucune compétition, même si les matchs sont tenu en plein été.

  • Les craques de boules de Laval serait un nom tout désigné comme nom d’une équipe qui jouerait dans un environnement le décolleté est de mise.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.