Le Sportnographe

Leblond vous répond : Pour ou contre Brandon Prust?

arton250

«Pour ou contre Brandon Prust?»
-Judy Painchaud

Vous savez Judy, tout le monde est pour les sandwichs aux oeufs. Brandon Prust ne fait pas exception à la règle. C’est pourquoi lorsqu’on me pose des colles du genre, j’ai tendance à utiliser lesdits moteurs de recherche du monde des internets pour tenter de dire de quoi là-dessus.

Examinons ce gros bonhomme.

  • Brandon Prust
  • Naissance : 16 mars 1984 (28 ans), London
  • Taille selon hockeydb.com: 6’ 0’’
  • Taille selon canadiens.com : 6’ 2’’
  • Poids: 195 lbs
  • Salaire : 3 millions USD (2013)
  • Tirs : Gaucherie (c’est google qui le dit)
  • Buts cette année: 2
  • Passes cette année : 3
  • Combats cette année: 6
  • Combats gagnés: 3 (selon hockeyfights.com)
  • Conjointe: Maripier Morin (beauté responsable de la valise 6 au Banquier)
  • Nombre de tweets: 1350
  • Nombre d’abonnés: 125 559
  • Abonné à: Des comptes bizarres tels que @SexFactsOfLife, @justinbieber ou @amwithenshaw.
  • Animal de compagnie: Chien laitte qui ressemble à celui de Réal Munger
  • Nombre de tweets de son chien: 0

Je tiens à souligner que tout cela est véridique et provient de sources sûres telles que Google ou Altavista.

Si maintenant on pèse le pour et le contre selon une technique éprouvée à l’émission de Joël Le Bigot (après avoir tout casté en integer), ça nous donne une somme de genre 3 158 015, ce qui n’est malheureusement pas l’année de la dernière coupe Stanley de Canadien. Mais comme Canadien, les faits sont là, halte-là.

Je suis POUR Brandon Prust.

Vous pouvez poser vos questions à Normand Leblond par l’entremise de ce formulaire.

1 commentaire

Répondre à François Annuler la réponse.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos des régimes carcéraux chinois et canadiens
    Toute notre brochette de chroniqueurs ultra-sanitaristes, comment ils vont se démerder avec le cas chinois? Ils vont dire: ah c’est pas pareil! La Chine c’est pire, on peut pas comparer. Mais y’a quand même des fois des parallèles, désolé, mais là on parle de gens qui se lèvent contre la politique du confinement. […] Donc […]
  • Maxime Bernier, à propos de la répression en Chine et au Canada
    On a vu Trudeau défendre les manifestants en Chine contre les mesures COVID, qui veulent regagner leur plus de liberté. Donc deux poids, deux mesures encore une fois, on fait la promotion de la démocratie et des droits individuels à l’extérieur du pays, mais ici au Canada, on fait le contraire, M. Trudeau bafoue ces […]
  • Maxime Bernier, qui voit dans le jeu de Justin Trudeau
    Moi je pense que ce que fait Trudeau, c’est effectivement désarmer à moyens termes les Canadiens et qu’il y aurait juste la police qui aurait le droit d’être armée en bout de ligne. Et si on va jusque là, ben c’est ce qui se passe dans les pays totalitaires.
  • Olivier Lemieux, qui y est presque
    Alors vous voyez la une en kiosque demain. Alors il parait aux côtés des maires de Granby, de Sherbrooke, aussi de Laval, alors entre autres, Catherine fout rien. Fournier pardon.
  • François Legault, qui a une définition flexible du consensus
    J’étais content de voir le débat évoluer sur le tunnel Québec-Lévis. Il me semble, je sens un certain consensus, au moins pour les deux voies sur quatre pour le transport en commun. Je sens un consensus, on avance, on avance.

Catégories