Le Sportnographe
Leblond vous répond : C’est tu moi ou Canadien est bon c’t’année?
Accueil » Alex Galchenyuk » Leblond vous répond : C’est tu moi ou Canadien est bon c’t’année?

Leblond vous répond : C’est tu moi ou Canadien est bon c’t’année?

arton250

« C’est tu moi ou Canadien est bon c’t’année? »
-Kevin de Laval

Vous savez Kevin, les gens me croisent souvent dans la rue pour me poser cette question.

Dernièrement, Canadien est vraiment bon et on se demande pourquoi puisque sur papier Canadien n’est pas supposé être si bon que ça. Par contre, je n’ai pu vérifier la chose, Piquette ayant envoyé une job en A4 qui a bloqué toutes les autres jobs.

Néanmoins, une discussion autour de l’imprimante m’a permis de retenir 3 théories sur ce qu’on appelle maintenant le “phénomène Canadien”.

Canadien n’a pas joué encore contre des gros clubs
Canadien n’a effectivement pas joué contre des gros clubs, mais cette théorie est plate alors je n’y adhère pas.

Canadien a de la profondeur
Canadien ayant atteint le fond du baril l’an dernier, ce qui lui a permis d’acquérir de la profondeur. Merci à l’équipe de “la semaine prochaine” d’avoir laissé traîné ce gag dans le bac à côté de l’imprimante.

Le triple-low-five minait Canadien
Tout comme la cenne noire, le triple-low-five est maintenant chose du passée. Les poignées de mains spéciales sont toujours vouées à l’échec. Regardez ce qui est advenu des 100 watts, de Coallier et de son chum Phaneuf. Ça dit tout.

Quoi qu’il en soit, je n’ai toujours pas répondu à votre question même si vous êtes plutôt du genre à jamais checker votre spam et penser que je suis un chien sale qui ne répond pas à vos mail.

Et bin voici ma réponse: non ce n’est pas vous, c’est effectivement Canadien. À moins que vous soyez Galleuchkeyuk ou bien Brandon Prust, à ce moment-là je vous aurais dit que ce serait vous. Mais il n’y a pas de Kevin chez Canadien. Malgré qu’à bien y penser nous sommes tous Canadiens, la ville est hockey et hashtag raisethetorch. Me suivez-vous? Parfait.

Canadien en 5.

Vous pouvez poser vos questions à Normand Leblond par l’entremise de ce formulaire.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, en majuscule
    IL EST TEMPS D’ANNULER L’IGNOBLE EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE ET RACISTE! #CancelCulture L’article Maxime Bernier, en majuscule est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’une femme en décolleté s’est vu refuser l’accès au Musée d’Orsay
    Y’a peut-être effectivement une espèce d’islamisation des mentalités. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’une femme en décolleté s’est vu refuser l’accès au Musée d’Orsay est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations
    Dans les faits, ont vie dans, y’a un signe d’américanisation mentale au Québec moi qui me frappe. On l’a vu au mois de juin si je peux me permettre quand on a vu des manifestations comme si on était en Alabama. L’article Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations est apparu en premier sur Le […]
  • Richard Martineau, logique
    Ça montre à quel point les antiracistes sont maintenant racistes. C’est-à-dire qu’ils jugent les gens selon la couleur de leur peau. L’article Richard Martineau, logique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.