Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Le vélo stationnaire a raison de Mark Streit

Le vélo stationnaire a raison de Mark Streit

La nouvelle est tombée comme un gars qui fait aiguiser ses patins aux 4 Glaces de Brossard. Après une série de bonnes nouvelles chez Canadien, voilà que la guigne s’abat sur le pauvre Mark Streit. D’abord, on ne se rappelait même plus de l’existence du défenseur helvète, ce qui rend la chose encore plus étonnante. Mais c’est aussi la façon dont la blessure est survenue qui rend le tout difficile à soutenir :

“En avril dernier, alors qu’il était souvent laissé de côté en séries éliminatoires (trois minutes, 29 secondes de temps de glace contre les Hurricanes de la Caroline), Streit a contracté une tendinite en multipliant les heures de vélo dans la salle d’entraînement du Centre Bell.”

Incapable de dégager son territoire de façon légale en dépassant tout juste la ligne rouge, Streit s’est vu en séries éliminatoires relégué dans les gradins. Soucieux de bien servir cette flanelle dont il a le logo tatoué sur le coeur, Streit est allé s’enfler le genou au Championnat du monde, de sorte qu’il ne peut plus maintenant chausser le patin qui lui permettait jadis de freiner sec pour ne pas se faire ramassé dans le coin de la patinoire.

Robert Gainey n’a toujours pas apporté de modification à la défensive de Canadien, et la blessure de Streit serait une belle occasion de le laisser croupir avec ses Lions de Zurich et d’aller chercher un défenseur de troisième duo plus intéressant, même si le Sportnographe verrait encore une fois sa liste de souffre-douleurs amputée d’un élément important.

14 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Claire Samson, qui a évité le pire
    – Ben Marguerite Blais d’après moi son témoignage cette semaine elle ça va être dur. – Marguerite est morte là. Elle va comparaître mercredi prochain. Elle va pleurer. Elle avec ils vont la crisser en dessous de l’autobus. – Tu penses que Marguerite elle s’en va rejoindre Arruda. – Moi je suis contente d’être partie […]
  • Denise Bombardier, pas woke
    On est tellement perturbés et bouleversés par la pandémie que tout ce qui nous vient des yokes, parce que ça c’est l’esprit des yokes hein?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, qui dit des mots
    C’est le vaccin comme baptême. […] On veut une société pure, libérée de toutes les micro-agressions du virus. On est vraiment dans un sanitarisme woke. Donc c’est comme si les gouvernements occidentaux s’étaient transformés en M. Net du monde moderne. Là, il fallait aseptiser, aseptiser, javelliser, purelliser. Et là on met sur pied une inquisition […]
  • Claudia Hébert, qui voit venir
    Pour dire à quel point on avait pas venu voir, vu voir venir le coup.
  • Dominic Maurais, à propos du scam de la pandémie
    Un jour, nous devrons répondre: « et si c’était le pire scam de l’histoire ? » Restos fermés, épiceries fermées demain, pas de sport ni gym… Le Qc animal de foire! L’Homme éléphant de la planète, une bête difforme faisant l’objet d’une morbide curiosité!

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.