Le Sportnographe

Le Superbowl fait de l’ombre à Canadien (et c’est pas correct)

qb012way-0a89e3077bfc35ee3bc00a6b100253616b30e2f2-s6-c10

Le sujet de l’heure depuis une semaine (c’est le sujet de la semaine, dans le fond) est sans contredit ce XLVIIe Superbowl qui aura lieu ce soir. Les émissions d’information nous parlent d’ailes de poulet, les émissions de cuisine nous parlent d’ailes de poulet, et Georges Laraque nous parle d’ailes de tofu.

Quelle place pour l’équipe de l’heure dans la Ligne Nationale avec tout ça? On en fait? Personne ne parle des ailes de poulet que Canadien nous a offert contre le Buffalo? Personne ne parle d’Alex Galchenyuk, une recrue 100 fois meilleure que Colin “douchebag” Kaepernick des 49ers.

Que dire de la petite fille avec un manteau de poil qui chantait les hymnes nationaux avant le match contre le Buffalo? Pourquoi mérite-t-elle moins d’attention que Beyoncé? Hein, pourquoi? Et la pub de Bell avec la minoune-c’est-ton-lift qu’on a vu 382748 fois, en quoi est-elle moins bonne que les pubs du Superbowl. Venez pas nous dire que la «gars-iète» de Molson Canadian, c’est pas du génie ça?

Le Journal de Montréal de ce matin nous offrait presque trois pages sur la NFL alors que Canadien n’en bénéficiait que de 18. C’est proprement scandaleux. Canadien mérite ses 21 pages quotidiennes.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.