Le Sportnographe
Le réveil de Radek
Accueil » Chapeau Richard ! » Le réveil de Radek

Le réveil de Radek

Non mais, existe-t-il une sensation plus agréable que celle suivant deux victoires convaincantes de Canadien contre le Toronto ? Hier dans le centre des nouvelles du Sportnographe, l’ambiance était tellement à la fête qu’on en a oublié d’être attentif à l’émission d’après match de Michel Beaudry en différé du Four de Brossard. Le bleu-blanc-rouge a donc rossé les matamores de l’Ontario, et malgré tout ce qu’on a pu dire de Radek Bonk depuis le début de la saison, il faut se rendre à l’évidence et lui donner le crédit. Il a quand même doublé sa production pour la saison en une seule soirée.

On a vu d’autres beaux moments au cours de cette rencontre, comme celui où notre Kovalev à nous a effectué avec précision le coup de la corde à linge directement dans la tronche de Darcy Tucker, un gars qui a l’air de dire des gros mots des fois. Pas que le Sportnographe soit apôtre de la non-non-violence, mais contre les Leafs, on ferme les yeux plus facilement. Disons que s’il avait pu être des nôtres, le Baron aurait sans doute mentionné qu’il s’agissait là d’un match comme il les aiment (mais en d’autres mots).

D’autre part, à voir Garth Murray s’échapper et marquer un but (en deux événements séparés), l’envie nous prie d’en savoir plus sur le grand frisé. Sachez que le jeune homme est né en 1982 à Regina, et que c’est pas mal tout ce qu’il y a à dire là-dessus. Enfin, on se pose la question si ce serait trop demandé d’en gagner enfin une contre l’équipe la plus mauvaise de la ligue ? Les chances sont quand même bonnes, puisque comme Steve Bégin nous l’a appris, Canadien “a finalement compris” comment lancer le disque dans le net. En pensant rétroactivement à la finesse des buts marqués hier, on peut très bien imaginer que ce que Canadien a finalement compris, c’est qu’il avait un talent certain pour le communément appelé “garbage goal”.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • Radek a encore fait secouer les cordages ce soir contre Pengouin, une dévitation fort habile qui aurait pu être réalisée à l’aide d’un bâton droitier ou gaucher.

    Solide performance de Ribeiro qui a réussi à se caller une bière en anglais.

    Canadien devra toutefois trouver un moyen de faire marquer Serge Corriveau qui ne réussi qu’à passer la rondelle. Même lorsqu’il la perd, Pierre et Yvon pensent que c’est une passe.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?
  • Luc Ferrandez, interrompu par son fils
    – Voir les gens vivre dans les parcs, c’est normal et essentiel à la vie en communauté. – C’est tu un piano que j’entends en arrière? – Attends une minute. Henri, j’suis à la radio! Caliboire, j’y ai dit mille fois. – Eille, c’est tellement pas grave! – Attends une minute. Arrête immédiatement. – Non, […]
  • Yves Boisvert, qui ne serait pas un bon magicien
    Ça m’étonnerait qu’il ait pas un lapin dans sa manche ou un as quelque part dans son chapeau.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.