Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Le retour des belles petites choses

Le retour des belles petites choses

Hier, Canadien a démontré que les belles choses en forme de « garbage goals » qu’il avait laissé entrevoir pas plus tard que le match précédent, n’étaient pas que le fruit du hasard, ou une quelconque tentative d’épater la galerie. Non, le but rebut est bel et bien de retour, et venez pas nous dire que ça ne vous fait pas un petit quelque chose…

Sinon, pas grand chose à dire sur le match : Higgins n’est plus vraiment ce qu’il était et faudrait peut-être penser à le remplacer par Chipchura, Smolinski est vieux, et Tom Kostopoulos est comme on l’entrevoyait tous, la nouvelle tête de jambon du Sportnographe, à ne pas confondre avec « jambon toupie » (ça, c’est Grabovski).

On aimerait quand même parler un peu de l’animation. Pierre-et-Yvon nous ont semblé un peu mêlés à quelques reprises, l’un s’exclamant devant un but qui n’en était pas un, l’autre décrivant des choses qui n’en étaient pas (les choses n’étaient pas des choses, comprenez-vous ?). Pas que ce soit extraordinaire, les deux hommes nous ont habitués à de telles situations, mais on a peut-être une explication supplémentaire à celle de l’abus de hot-dogs : il y a des mouches dans la cabine RDS-HD.

D’autre part, vous aurez sans doute remarqué comme nous que Jacques Demers et Benoît Brunet avaient de la difficulté avec le masculin et le féminin. Et on ne parle pas d’hermaphrodisme ici. C’est que tous deux disent « une endroit », comme dans « une belle endroit » ou « à l’endroit précise ». Notre question est la suivante : est-ce que c’est Jacques qui copie sur Benoît, ou est ce que ce dernier a appris du premier quand il le coachait ?

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Bon… kossé que vous avez à critiquer sur Higgins la la ? j’vous rappelle k’il a scoré hier soir… bon bon… OK ! dans un filet désert… mais quand même !!!

    Question à Philo : as-tu crié *CHI-HIP-HIP-CHURA* quand y’a scoré son premier but dans la ÉNÉCHELLE ? 😛

  • Je crois que c’est de la faute au Maire Tremblay et sa loi sur les ordures que canadien a mal partie la saison. Maintenant que Canadien a compris que les garbages goal c’était pas comme laissr les ordures sur le bord du chemin. Je crois qu’on a des chances.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, ratatissé
    Je déteste cette femme comme je déteste son chef. Je les déteste parce que ce sont des destructeurs de démocratie. Ce sont des gens qui par leurs discours sapent la solidarité, sapent le peu de confiance qu’on peut avoir en l’état quand on en a. […] Cette personne-là, elle détruit la démocratie dans le sens […]
  • Anne Casabonne, à propos de François Le gros
    – Je sais pas si Anne tu as vu ce qui se passait là-dessus, qu’il y a de plus en plus de restaurateurs qui sont en train de se mobiliser un peu partout, mais c’est assez inquiétant là. – Ben là ça me fait encore brailler! – Ben voyons, pleure pas. – Mais c’est parce […]
  • Jeff Fillion, à propos des compétences d’Anne Casabonne
    C’est un bon coup pour Éric Duhaime, parce que c’est Mr. White qui me le disait tantôt. Il aurait pu prendre quelqu’un d’hyper compétent, un genre de, je sais pas moi, un spécialiste en santé pour l’installer là dans une élection partielle. Pis une personne inconnue, et ça n’aurait pas fait jaser du tout.
  • Anne Casabonne, à propos d’Alexis Cossette-Trudel
    – Les vrais complotistes, vous pensez quoi de ces gens-là, les Alexis Cossette-Trudel de ce monde par exemple, les Amélie Paul de ce monde. Votre opinion sur ces gens-là et leur discours, c’est quoi? – Ben là, jusqu’à date, y’a une affaire complotiste qu’ils ont dit qui s’avérait vraie. Que ça venait, que c’est un, […]
  • Richard Martineau, fier de sa circoncision
    Elle dit, M. Arcand, c’est comme si je vous demandais est-ce que vous, vous êtes circoncis. Pas de problème à le dire moi. Oui, je suis circoncis! Très fier. Je me promène en col roulé. En décapotable. Sans capuchon. J’ai aucun problème. Pourquoi elle veut pas le dire si elle vaccinée ou pas?

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.