Le Sportnographe
00541417 600px
Accueil » Le piège de la retraite fermée

Le piège de la retraite fermée

Photo : (AP Photo/Adirondack Daily Enterprise, Lou Reuter)

Certains experts du monde du sport s’interrogent depuis quelques jours sur les mérites de la retraite fermée en temps de guerre. C’est que le Boston s’en est allé s’installer au Lac Placide, un endroit assez bien équipé en matière de miracles sur glace. C’est là qu’en 1980, les États-Unis d’Amérique ont remporté la médaille d’or, et ça, c’est capoté.

Est-ce que Canadien aurait dû suivre l’exemple du Boston et retraiter dans un lieu saint, comme les 4 Glaces de Brossard où notre équipe de ligne garage a déjà passé proche de gagner mais a perdu en prolongation ? La réponse est facile : non. C’est qu’on oublie que des miracles sur glaces, Canadien en a vécu des tonnes à Montréal. Vingt-quatre, plus précisément. N’existe-t-il pas de lieux plus inspirants ?

De toute façon, est-ce vraiment intelligent d’aller s’enfermer avec comme seule occupation de stresser sur le match à venir ? Avec comme seul divertissement un jeu de backgammon ? Avec même pas de boisson ?

Les joueurs de Canadien peuvent vaquer à leurs occupations habituelles comme aller magasiner chez RONA, jouer au Nintendo ou sortir dans les bars. De tout pour divertir le joueur qui arrivera pas trop frais mais dispo et relax pour le match de ce soir afin d’exécuter à la perfection son anti-hockey et remporter la victoire pendant que le Bruins panique au moindre soubresaut de la rondelle. Canadien en 5.

8 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.