Le Sportnographe
Le petit retour de Georges Laraque
Accueil » Georges Laraque » Le petit retour de Georges Laraque

Le petit retour de Georges Laraque

La vie est remplie de surprises auxquelles ont ne s’attendait pas. Mais certaines surprises nous surprennent plus que d’autres. Comme la fois où on a appris que Jacques Villeneuve était à certains égards, un peu jambon. Étonnant.

Mais rien de nous a plus surpris que Georges Laraque annonçant son désir de revenir au jeu. Bien sûr, l’argumentaire fort pertinent de Laraque pourrait en convaincre plusieurs. Selon lui, les multiples blessures graves survenues en Ligne Nationale lors de la dernière saison sont dues à l’absence de brutes qui auraient pu faire respecter la loi et l’ordre. Certains pourraient répondre qu’il s’agit plutôt là du job des arbitres, mais ceux-ci n’ont pas la marge de manoeuvre des policiers montréalais. Lorsqu’on leur donne un peu de latitude, ils ont plus tendance à devenir lousses que sévères.

Laraque estime aussi que la pause à laquelle Canadien l’a soumis pour cause d’être pas bon lui a permis de se refaire des forces dans la région de l’hernie discale. Il serait donc rempli de fougue et d’envie de varger sur du monde.

Il faut dire que ses qualités de journaliste d’enquête ont maintes fois été mises à l’épreuve à TVA Sports où il a dévoilé plusieurs scoops qui n’en n’étaient finalement pas. Comme la fois où il avait annoncé en primeur que “Éric Nash” était échangé à “Tampa Blé”. Entre deux carrières qui vivotent, mieux vaut choisir la moins pire. C’est pourquoi nous encourageons Georges à revenir au jeu. On lui suggère toutefois de commencer par la Ligne Nord-américaine où Donald Brashear a défriché le chemin pour les goons déchus. Et si ça ne fonctionne pas, il restera toujours les arts martiaux mixtes.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Stéphan Dupont, à propos des juifs hassidiques
    – Mais c’est quoi ça? C’est un genre de fan club de l’acide? – Non non, c’est des juifs hassidiques, qui font une fête quelconque. – Ok, ç’a pas rapport avec l’acide? – Non non. – C’est religieux. – Ok, c’est une sorte, ok. – Des fois c’est proche. – Comment qu’il s’appelle leur Jésus […]
  • Gilles Proulx, rassurant
    Encore une fois,  ils savent fort bien qu’au Québec, y’ont affaire à une nation d’eunuqes, de bonasses. […] Depuis quand qu’un peuple bonasse peut être raciste? Un peuple conquis sur lequel on pile sur les pieds régulièrement, sans qu’il ne réagisse peut être raciste? L’article Gilles Proulx, rassurant est apparu en premier sur Le club […]
  • Jérôme Blanchet-Gravel, qui n’y va pas trop fort
    – Le multiculturalisme, c’est pas le métissage hein. C’est une forme de contre-apartheid. Tsé, c’est un peu la logique, c’est un peu ça la logique des réserves. Le multiculturalisme, c’est un peu des poches, des communautés culturelles qui restent seulement séparées et qui se mêlent pas beaucoup. – C’est ça. L’élévation d’un modèle en silo. […]
  • Lise Ravary, à propos du racisme systémique
    – À Montréal en tout cas, tu lis tous les éditoriaux, si t’admets pas qu’il y a du racisme systémique, tu peux rien faire. C’est la base de tout. – C’est pire, c’est pire qu’être raciste. – C’est ça. L’article Lise Ravary, à propos du racisme systémique est apparu en premier sur Le club des […]
  • Mathieu Bock-Côté, non-croyant
    – Moi comme je dis, la théorie du racisme systémique, c’est comme le bon Dieu. – Comme le bon Dieu? Voyons donc. – Laisse moi finir. Ceux qui la voient voient des manifestations partout, des preuves partout. Est-ce qu’il y a du racisme au Québec? Oui. Il doit être dénoncé sans nuance. Est-ce qu’il y […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.