Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Le partisan au banc des accusés

Le partisan au banc des accusés

Les joueurs de Canadien sont aussi bons que tous les autres joueurs du même calibre dans la ligue Nationale. Pas moins, pas mieux, pas plus paresseux, pas moins enthousiastes, pas plus bougon. Si Canadien en arrache, c’est que les trois meilleurs joueurs de ses adversaires sont plus forts que les trois meilleurs de Canadien. Simple non ? Je ne peux pas faire 15 minutes de lignes ouvertes avec ça, c’est pourquoi Jérémie est là à ma place.

Parce que Jérémie sait à qui il parle. Il s’appelle Tata.

Tata mérite Canadien. Il est comme lui. Sans ambition. Il se présente au Centre Bell comme le gambler devant le rack à gratteux du dépanneur, convaincu qu’un jour, les trios seront sur la même ligne. En attendant, il se vante d’un gain occasionnel qu’il échange volontiers pour de nouveaux gratteux. Le rêve sur le bout de la palette.

Tata vénère aussi son Dieu, Ron. La bave dans les tit trous de l’acoustique, il est prêt à lui confesser ses moindres écarts de conduite. Genre la fois ou il a été content de voir les cheveux gris de Carbonneau. Tata aime les gens qui souffrent comme lui.

Enfin, ça lui fait du bien de pourfendre Samsonov et Kovalev. Ce dernier n’est pourtant qu’un pointeur naturel de 50 points bien heureux avec son salaire d’un gars de 100. Qui lui a donné ça ? Tata, qui a dit à Ron de le dire à Bob.

Georges Gillett s’est payé Liverpool car Canadien va comme Encan H Grégoire : A-1. Pas besoin de héros, pas besoin de gros noms. Steve Bégin fait l’affaire. Maxime Lapierre s’en vient. Cristobal est cute. Saku est capitaine courage. Le Centre Bell est plein à chaque soir, RDS attire 800 000 téléspectateurs. 20 000 partisans sont allés à une pratique et souriaient en payant 7$ pour un pop-corn.

Comment croire à la Stanley avec des Tata comme ceux de Montréal ? Ne savent-ils pas que sur la caisse de 24 Coupes Stanley, Canadien a eu Roy, Lafleur, Béliveau ou Richard ? Les années où Armand Mondou était la vedette, Stanley n’est pas venu. Armand Mondou est partout chez Canadien 2007.

Et si Tata se révoltait ?

Imaginez : Tous les Tata tirant la plug en même temps, mettons un samedi soir, avec 500 spectateurs au Centre Bell, tous partisans de l’autre équipe ?

Peut-être que dans sa lointaine Colorado, Georges dirait à Bob :

« Come on Bobby, what’s the fuck up north with Tata ? »

Et Bob de répliquer : « « He is ecoeuré with nos jambons » ».

Georges dirait finalement les mots clés : « go get a REAL star player ! » .

Un STAR PLAYER 2007.

Comme le dirait Uncle Tom : « C’est ti pas beautiful ça ? »

6 commentaires

Laisser un commentaire

  • Cher M. Paulin Poulin…
    je ne sais pas si vous réagissez suite à la tribune téléphonique d’hier soir avec *JR* @ CKAC… mais moi je peux vous dire que j’ai pompé en écoutant les *tatas*… tellement que j’ai été insomniaque…

    d’autre part… il est illégal maintenant de mettre le mot *ENCAN* pour les entreprises qui vendent des voitures de seconde main… alors ce n’est plus *ENCAN H. GRÉGOIRE*

    quand canadien va bien… tout le monde nous dit, nous, les vrais connaisseurs de canadien, de ne pas capoter… de ne pas s’emporter… de ne pas rêver à la coupe… mais eux alors ? quand canadien va un peu pas beaucoup bien bien… pkoi ils ont le droit de capoter pis de capoter en disant que canadien est pourrit, que canadien fait pitié, que canadien travaille pas, que canadien est une gang qui se fou des fans… pkoi ils ont le droit de dire ça ???

    vive le sportnographe !!!

  • Il faut avouer que Tata a la fâcheuse habitude de chialer pour chialer. Je suis d’accord avec vous sur le fond et sur la forme. Mais, il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir que la Cabine peut avoir sur le 7e joueur. Souvent l’appel est plus fort que la raison. Peut-être est-ce la Molson Bâteau qui y est plus puissante qu’ailleurs ?

  • Il faut avouer que Tata a la fâcheuse habitude de chialer pour chialer. Je suis d’accord avec vous sur le fond et sur la forme. Mais, il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir que la Cabine peut avoir sur le 7e joueur. Souvent l’appel est plus fort que la raison. Peut-être est-ce la Molson Bâteau qui y est plus puissante qu’ailleurs ?

  • oui oui vlad… on a compris… pète et répète… 🙂

    oh que oui le 7ème joueur à la cabiiiiine téléphonique est important et menaçante… parlez-en à Théo, un certain 21 octobre 2006…

  • Oui, Oh que Oui, le tata moyen a bien ce qu’il mérite….Eut-il été plus clairvoyant, il n’aurait pas passé sont temps à remplir la cabine téléphonique à chaque partie de gouret…Ce n’est pas de la faute des joueurs c’est la faute du Tata de Montréal…

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Mathieu Bock-Côté, à propos d’Éric Zemmour
    J’insiste, on peut être en désaccord complet avec lui, mais le mot extrême droite aujourd’hui sert rarement à décrire une position politique. Ça sert simplement à dire très très très dangereux, attention chien méchant. Et je peine à trouver quand on nous dit extrême droite, y’a tellement de définitions contradictoires qui s’additionnent pour nous dire […]
  • Mathieu Bock-Côté, à propos de la la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire
    Ils sont en train de nous plonger dans une logique raciale, et là on leur dit, calmez-vous un peu, on cherche à amener un peu de raison. Et là c’est l’occasion pour eux, et là je dis eux, c’est à dire la mouvance diversitaire, la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire très souvent, de […]
  • Nathalie Normandeau, addictive
    Est-ce que je me trompe si j’affirme que les téléphones cellulaires, les téléphones intelligents, c’est devenu une maladie. On est devenus addictifs à nos téléphones.
  • Patricia Vincent, à propos d’une arrestation à Québec
    Tsé avant d’émettre une opinion là, il faut savoir ce qui s’est véritablement passé et ce que je lisais aussi dans la structure policière aussi, je le sais que ça l’air fou, mais qu’est-ce que tu veux. Là-dedans, ç’a l’air qu’ils l’apprennent aussi mettons que t’As de la difficulté à gérer une personne en crise, […]
  • Jean-François Vézina, coordonateur aux communautés culturelle du SPVQ
    Fréquemment ces gens-là se dirigeaient vers d’autres régions, entre autres la région de Montréal. […] Mais pour revenir à votre question pourquoi on n’a pas de gens issus de la communauté noire, en fait on en a eu un dans les années 90, qui a été policier temporaire durant la saison d’été et qui s’est […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.