Le Sportnographe

7 commentaires

Laisser un commentaire

  • Cé vré que c’est pas aiser à rédigé les participes passer. Sourtout pour un ancien joueur de hocké transformer en journaliste supposer commenté sur le sujé. Non mé tser.

  • Il y a rien qui me fait plus rire que d’imaginer Dave Morissette avec une petite casquette à visière, en train d’activer la manivelle de sa presse typographique pour nous sortir un exemplaire de son journal.

  • Truc pour rédiger ou corriger vos participes passés. Gardez toujours en tête les mots ‘VENDRE’ et ‘VENDU’ en tout temps!

    Lorsque vous rédigez une phrase, vous remplacez vos verbes (le mot qui fait l’ACTION) par ‘vendre’ ou ‘vendu’ et choisissez celui qui relète ce que vous voulez vraiment dire.

    EXEMPLES (Voir le texte de Louismax écrit plus haut) Toujours éviter les phrases négatives, (ne pas/pas aiser) pas capable n’existe plus car il est remplacé par essaye.

    “(Cé/cela est) C’est (vré/exact) vrai que c’est (pas aiser) difficile (à) de (rédigé/vendre) rédiger les participes (passer/vendre) passés. (Sourtout) Surtout pour un ancien joueur de (hocké) hockey (transformer/vendre) transformé en journaliste (supposer/vendre) supposé (commenté/vendu) commenter sur le (sujé) sujet. (Non mé tser.) Je le sais!”

    Voici ce que votre texte me dit:
    “(Cé) C’est (vré) vrai que c’est pas (aiser) vendre à (rédigé) vendu les participes (passer) vendre passés. (Sourtout) Surtout pour un ancien joueur de (hocké) hockey (transformer) vendre en journaliste (supposer) vendre (commenté) vendu sur le (sujé) sujet. (Non mé tser.) Je sais!”

    Phrases corrigées:
    C’est vrai que c’est difficile de rédiger les participes passés. Surtout pour un ancien joueur de hockey, transformé en journaliste et supposé commenter sur le sujet. Je sais.

    C’est mon plaisir, amis spornographes, de pratiquer notre belle/bonne/merveilleuse héritage de Molière. Langue maternelle et officielle Canadienne/Québecoise. Nous sommes des gens francophones et sympatiques!

    Denis
    Hockeyeur retraité,
    Aile gauche, compteur et ‘power play’ de mon équipe St-Pascal-Baylon 1955-1967 de la ligue Russell, Ontario.

    Note:
    Par contre, j’ai des complications à installer ma belle face à côté de mon commentaire. Merci de me renseigner car comme vous le constatez, vous aussi pouvez m’apprendre avec l’informatique alors échangeons notre savoir et pouvoir faire selon nos connaissances et compétences…

  • Merci du truc! Je vois que vous avez inséré quelques pièges pour tester notre connaissance de l’orthographe: héritage accordé au féminin,sympatique pas de h et peut-être d’autres que je n’ai pas voir, je veux dire vus.
    Et quand à notre belle langue soyons optimistes et adoptons la devise qu’aurait pu inventer Guy Mongrain: “Molle hier, dure demain!”

    Non mais qu’est-ce qu’on se poile les copains…

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.