Le Sportnographe

Le grand V

Canadien bénéficie présentement d’un congé d’une semaine, qui arrive à point pour soigner ses blessures. Les gars ont beau avoir du gros équipement, il n’en demeure pas moins qu’ils peuvent parfois se faire bobo et saigner.

Canadien a donc pris une semaine off, en toute quiétude, lui qui était pourtant mal parti ces dernières semaines. Mais la game contre les Kings de Los Angeles aura porté fruit. Une partie gagnée par un but ça te replace son esprit sportif de millionnaire.

Certains d’entre vous se demanderont pourquoi Canadien joue pas pendant une semaine. J’ai personnellement demandé au Baron au cours de la game de carte hebdomadaire du sportnographe et il m’a répond : “Normand, m’a t’être bin nonnête avec toi, j’sais pas quoi te répond… 9 sans.”

Certains d’entre vous se demanderont également qui des 5 columnistes vedettes ne jouait pas aux cartes, mais je préfère ne pas m’aventurer sur le terrain glissant des jeux de hasard bonhomme ouvert avec signage.

Canadien recevra donc samedi, après une semaine à faire poiroter toute la ville, les Mighty Ducks et son célèbre coach Gordon Bombay (à confirmer). Esperons que Claude Julien leur aura fait pratiquer comment déjouer le grand V.

2 commentaires

Répondre à wow gold Annuler la réponse.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Gilles Proulx, à propos de Dominique Anglade qui danse sur du Black Eyed Peas
    Elle est encore la fille du rock and roll américain. Elle a même pas la décence sachant qu’elle se fait cibler par une caméra ou un appareil sonore, même pas avoir la décence de dire, je vais prouver que je me bat pour ce Québec.
  • Richard Martineau, en crisse
    Message aux épiceries… Pouvez-vous mettre tous vos criss de produits sans alcool à la même crisse de place, avec un criss de gros écriteau annonçant PRODUITS SANS UNE CRISSE D’ONCE D’ALCOOL, comme ça, on n’aura pas besoin de faire le criss de tour de votre criss de magasins 10 crisses de fois… Même vos criss […]
  • Denise Bombardier, pas woke
    C’est en fait un espèce de texte à la bolchévique qui dit, tu ne peux plus dire, tu ne peux plus blesser les gens. C’est en fait le yokisme à son meilleur.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos de marche pour le climat
    La marche pour le #climat est une incantation pas si loin de la danse de la pluie. On demande la clémence des dieux pour avoir de bonnes récoltes, on leur demande pardon pour avoir trop pris l’auto. Contre le démon du réchauffement, un rituel en l’honneur de la Déesse Fraîcheur.
  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]

Catégories