Le Sportnographe

Le gagnant du Sporn Académie 2006

Comme vous ne le savez pas, le 3 janvier dernier, le Sportnographe lançait un gigantesque concours, le Sporn Académie 2006, auquel bon nombre d’entre vous ont participé à notre grande surprise. Le concept unique et spectaculaire consistait à éliminer un académicien sportif par semaine pendant la durée du concours. Le public votait, et l’académie décidait du rejeté qui serait abandonné à tout jamais par notre équipe. L’académicien sportif nous écrivait un court article en moins d’une demi-heure, et nous ne jugions que son apparence physique pour faciliter notre dur travail. Tout d’abord, le Sportnographe et son équipe de spécialistes tiennent à souligner le bel effort de tous les participants, mais, malheureusement pour vous, dans la vie comme au hockey, l’effort ne suffit pas toujours pour gagner. Le gros problème de la plupart des participants, c’était le contenu. J’ai reçu un bon nombre de courriels qui nous vendaient des médicaments pour nos performances hors glace, qui nous offraient d’allonger nos membres ou qui nous demandaient de l’aide pour transférer des fonds plus que louches. Après avoir trié tous les courriels, nous avons enfin trouvé notre seul et grand gagnant qui allait devenir notre stagiaire. Comme nous voulons garder l’exclusivité de l’exploitation de son potentiel commercial, nous ne dévoilerons pas sa véritable identité pour éviter que les autres médias s’emparent de notre nouveau produit vedette et instantané.

Le grand gagnant du Sporn Académie 2006 se joint à notre équipe pour une période de probation. Il sera Le Stagiaire et il méritera donc le même salaire que tous les autres membres de notre équipe, c’est-à-dire vos tendres mots bien orthographiés. Le Stagiaire remporte ainsi une chance unique de passer dans le monde de la vedette d’aujourd’hui et de se retrouver sous les projecteurs qui mettront ses textes à nu. Vous vous demandiez sans doute qui était Le Stagiaire qui vous a livré sans vous déranger son premier texte le 11 mars dernier. Un article brillant qui a fait la une du Sportnographe sous vos yeux sportifs de lecteur intrigué. Vous avez maintenant votre réponse, dorénavant, vous pouvez dormir en paix. Au moment de la remise des prix, l’expérimenté et célèbre chroniqueur Yvan Piquette a déclaré d’un ton songeur : « Je lui donne 10 sur 10 pour son coup de patin, il faut lui donner le crédit. » La référence en sport est tellement fière et émue de voir son nouveau bébé voler de ses propres ailes.

Je vous entends au loin. Vous vous demandez si vous aussi pourrez profiter des pertinents conseils de notre équipe et s’il y aura un Sporn Académie 2007. La réponse finale est non.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.