Le Sportnographe

Le 23 décembre est à nos portes !

Plusieurs facteurs comme une pénurie de “garbage goals”, un surplus de dégagements non refusés, et un certain Alex Kovalev peuvent contribuer à expliquer les mauvais résultats de Canadien au cours de la dernière saison. Aucune de ces raisons n’arrive toutefois à la cheville de la malédiction du 23 décembre.

Du moment fatidique où un obscur statisticien a découvert que la Flanalette ne l’avait pas emporté à l’étranger un 23 décembre depuis 1945, jusqu’à la fin de la saison 2006-2007, le 23 décembre a fait la manchette. La date maléfique s’est attaquée à tout ce qu’il y avait de bon chez Canadien, faisant même de Christopher Higgins un joueur fini.

Or, il semble que la haute direction de l’équipe n’a pas eu sa leçon, puisqu’elle n’a pas obtenu de l’ordinateur de Gary Bettman qu’il génère un calendrier où le 23 décembre aurait été aboli. Canadien se retrouvera donc à Dallas, ce soir-là, juste avant Noël les festivités de l’hiver pour affronter le puissant Michel Ribeiro.

Pour cette raison, le Sportnographe a accroché sur son site un compte à rebours qui nous gardera informés sur la progression du 23 décembre. D’ici ce moment, nous vous promettons quelques reportages de nos envoyés spéciaux au 23 décembre.

12 commentaires

Répondre à ÔÇÊ ÕæÊì Annuler la réponse.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.