Le Sportnographe
latendresse wild
Accueil » Guillaume Latendresse » Latendresse : “À Montréal, on m’a miné su’l tas”

Latendresse : “À Montréal, on m’a miné su’l tas”

Crédit photo : Associated Press, Jim Mone

C’est bizarre comme la vie sait parfois nous surprendre. Prenez l’autre jour. Je me dis : Heille, j’ai envie de pipi moi là. J’arrive aux toilettes pis, non, rien pantoute. À l’inverse, jeudi en fin d’après-midi, mon téléphone sonne. Là, je me dis : Bon, Munger se cherche encore du monde à qui raconter sa vie. Mais non, c’était Guillaume Latendresse : “Suis-je bien au Sportnographe ? J’aimerais vous accorder une entrevue.” J’avais envie de pipi, mais on s’entend qu’avec ce qui m’était arrivé l’autre jour je me suis dit que j’allais la faire attendre mon envie.

Guillaume, veux-tu ben m’expliquer pourquoi tu joues ben de même avec le Wild ? “Paul, à Montréal, on m’a dit qu’on m’a choisi haut dans le repêchage et que je devais répondre aux attentes de Canadien en ce sens. Faque je suis allé voir sur les internets et là j’ai vu que les choix de 1re et 2e rondes de Canadien, ben c’est souvent de la marde (NDLR : Éric Chouinard, Jason Ward, Matt Higgins, Cory Urquhart, Tomas Linhart, Terry Ryan, Brad Brown, David Wilkie, Miroslav Guren, Brent Bilodeau). Moi, Paul, je suis bon pis à Montréal, on m’a miné su’l tas.”

Justement, comment va la vie au Minnesota ? “Écoute, le Minnesota, je pensais que c’était une ville, mais on m’a dit que c’est un État. Sinon, ben y’a plein de restos américains comme à Drummondville où j’ai joué mon hockey junior, faque je me sens comme à maison”.

Pis, c’est comment de jouer avec le frère de Saku ? “C’est tellement le fun. Contrairement à Canadien qui repêche jamais les bons frères (NDLR : Marcel Hossa, Valeri Bure, Marko Kiprusoff), le Wild a le bon frère Koivu. Et souvent, il me parle en français dans le vestiaire.”

Dernière question mon Guillaume : Comment va Annie ? “Ah, bonne question. M’a l’appeler pour y demander.”

Bon, m’a aller pisser je cré ben.

On reconnecte un moment donné.

15 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.
  • Jeff Fillion, à propos des jeunes qui ne savent pas faire fonctionner une tondeuse
    – L’évolution des sociétés, c’est une montagne. C’est comme un graphique de COVID. Ça monte, ça monte, ça monte, ça l’atteint un sommet, ça se met à descendre. Et ça finit comme les Romains. On finira pas nous autres à se pogner le sac comme ils ont fait, pis à prendre du vin à dix […]
  • Valérie Leboeuf, pas éveillée
    Le ton a monté à l’Assemblée nationale aujourd’hui alors que François Legault a reproché à Gabriel Nadeau-Dubois d’être un wok pour qui les valeurs québécoises n’ont pas d’importance.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.