Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » L’affaire Claude Legault : Oui aux journalistes sportifs

L’affaire Claude Legault : Oui aux journalistes sportifs

Comme ça, Claude Legault trouve que les journalistes sportifs de Montréal sont des hystériques finis. Allons donc ! Il ne faut pas comprendre leur rôle pour en arriver à de telles conclusions. Si ce n’était des journalistes, vous, et surtout nous, ne pourrions être adéquatement informés et notre participation à la sphère publique ne vaudrait pas de la chnoute.

Sans les experts-analystes, comment saurions-nous que Patrice Brisebois est content de sa première période ? Qui spéculerait sur ce que Guy Carbonneau a peut-être dit à ses joueurs derrière des portes closes ? Comment pourrions-nous être informés du fait que Saku Koivu ne vise rien de moins que la demi-finale de la Stanley (notez d’ailleurs que Koivu a dit qu’il ne croyait pas à la possibilité de se rendre en finale de la coupe, ce qui est une coche au-dessous de la coupe elle-même) ? Qui écoulerait le stock de hot-dogs dans le salon Jacques Beauchamp ?

Surtout, qui vous dirait quoi dire (non non, pas vous, les autres totons là là) ? Ici au Sportnographe, nous ne sommes pas contre ça, les journalistes sportifs experts. Disons que sans eux, on perdrait de notre utilité. Et de toute façon, faut rester poli dans la perspective du jour ou nous serons parvenus à se falsifier une accréditation et que nous aurons aussi droits à nos roteux gratis…

Non, vraiment, faites-le taire ce Claude Legault !

PS : Des extraits de la sortie de Claude Legault sont disponibles ici.

17 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, mathématicien
    O’Brien expliquant à Winston dans 1984 que 2+2 ne font pas toujours 4: ‘Parfois (ils font quatre), Winston. Parfois ils font cinq. Parfois ils font trois. Parfois il font tout à la fois.’ LE PARTI DÉCIDE. Si 2+2 peut donner 4 ou 5 dépendant de votre couleur de peau, genre, orientation sexuelle, etc., quelles sortes […]
  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Gilles Proulx, à propos des gens de Québec
    Mais quand tu vois à Québec Éric Duhaime. Un gars qui a changé 25 fois d’idée et qui démontre que les Québécois de la vieille capitale sont globalement des inférieurs. Eille, le complotiste, on va se ranger derrière le complotiste à Éric Duhaime. Y’a toujours eu des hurluberlus à Québec pour vraiment attirer une foule. […]
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=hipi5H3toAk?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.