Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » L’affaire Claude Legault : Oui aux journalistes sportifs

L’affaire Claude Legault : Oui aux journalistes sportifs

Comme ça, Claude Legault trouve que les journalistes sportifs de Montréal sont des hystériques finis. Allons donc ! Il ne faut pas comprendre leur rôle pour en arriver à de telles conclusions. Si ce n’était des journalistes, vous, et surtout nous, ne pourrions être adéquatement informés et notre participation à la sphère publique ne vaudrait pas de la chnoute.

Sans les experts-analystes, comment saurions-nous que Patrice Brisebois est content de sa première période ? Qui spéculerait sur ce que Guy Carbonneau a peut-être dit à ses joueurs derrière des portes closes ? Comment pourrions-nous être informés du fait que Saku Koivu ne vise rien de moins que la demi-finale de la Stanley (notez d’ailleurs que Koivu a dit qu’il ne croyait pas à la possibilité de se rendre en finale de la coupe, ce qui est une coche au-dessous de la coupe elle-même) ? Qui écoulerait le stock de hot-dogs dans le salon Jacques Beauchamp ?

Surtout, qui vous dirait quoi dire (non non, pas vous, les autres totons là là) ? Ici au Sportnographe, nous ne sommes pas contre ça, les journalistes sportifs experts. Disons que sans eux, on perdrait de notre utilité. Et de toute façon, faut rester poli dans la perspective du jour ou nous serons parvenus à se falsifier une accréditation et que nous aurons aussi droits à nos roteux gratis…

Non, vraiment, faites-le taire ce Claude Legault !

PS : Des extraits de la sortie de Claude Legault sont disponibles ici.

17 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Mathieu Bock-Côté, à propos d’Éric Zemmour
    J’insiste, on peut être en désaccord complet avec lui, mais le mot extrême droite aujourd’hui sert rarement à décrire une position politique. Ça sert simplement à dire très très très dangereux, attention chien méchant. Et je peine à trouver quand on nous dit extrême droite, y’a tellement de définitions contradictoires qui s’additionnent pour nous dire […]
  • Mathieu Bock-Côté, à propos de la la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire
    Ils sont en train de nous plonger dans une logique raciale, et là on leur dit, calmez-vous un peu, on cherche à amener un peu de raison. Et là c’est l’occasion pour eux, et là je dis eux, c’est à dire la mouvance diversitaire, la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire très souvent, de […]
  • Nathalie Normandeau, addictive
    Est-ce que je me trompe si j’affirme que les téléphones cellulaires, les téléphones intelligents, c’est devenu une maladie. On est devenus addictifs à nos téléphones.
  • Patricia Vincent, à propos d’une arrestation à Québec
    Tsé avant d’émettre une opinion là, il faut savoir ce qui s’est véritablement passé et ce que je lisais aussi dans la structure policière aussi, je le sais que ça l’air fou, mais qu’est-ce que tu veux. Là-dedans, ç’a l’air qu’ils l’apprennent aussi mettons que t’As de la difficulté à gérer une personne en crise, […]
  • Jean-François Vézina, coordonateur aux communautés culturelle du SPVQ
    Fréquemment ces gens-là se dirigeaient vers d’autres régions, entre autres la région de Montréal. […] Mais pour revenir à votre question pourquoi on n’a pas de gens issus de la communauté noire, en fait on en a eu un dans les années 90, qui a été policier temporaire durant la saison d’été et qui s’est […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.