Le Sportnographe

La vue était belle

Samedi soir, la haute direction du Sportnographe s’est sacrifiée pour vous afin d’aller tester le toit de la brasserie Molson pendant les feux d’artifice. Puisqu’il serait assez long de faire un compte rendu de la soirée (et qu’on ne s’en souvient pas tant que ça), allons-y avec les pour et les contre d’un tel événement promotionnel :

Pour :

- La vue sur la ville même si elle n’est plus hockey ;

- L’excitation d’être sans cesse sur le point de mourir suite à une fuite d’ammoniaque ;

- Les succès souvenirs d’un DJ quinze ans en retard (c.-à-d. St-Germain, Rage Against The Machine, Marie Carmen…)

- La possibilité de ne prendre que quatre ou cinq gorgées dans sa bière et d’aller en chercher une autre ;

- Phil’O’Zouph et sa maîtresse ;

- Les gens de NVI ;

- Émile qui se frotte ;

- Carl qui ne se frotte pas (mais qui vous fait renverser votre Morson Dry) ;

- Superfred ;

Contre :

- La Molson Dry (on s’y fait à la longue) ;

- La bouffe de mauvaise qualité avant les feux ;

- La bouffe de très mauvaise qualité après les feux (quelque chose comme de la nourriture que la cafétéria de votre école secondaire aurait jetée) ;

- L’absence d’Alex Kovalev ;

- La file de 20 minutes pour aller faire pipi en groupe de quatre pendant les feux qui durent 30 minutes ;

- Les mannes dans la Molson Dry ;

- Un vidéo corporatif avec John Molson qui flatte un champ de houblon d’une main comme dans Gladiator ;

- Superfred ;

Sinon, voici quelques photos commentées du party :

La bouffe en question.


Ça ne parait pas, mes ces verres sont presques vides selon nos standards.


Une “time capsule” à ouvrir en 2086 et qui contient probablement, tel que le suppose Normand Leblond, de la Molson Grand Nord.


Nous étions juste là.


Les dangers de l’ammoniaque, avec une faute dans le mot “ammoniaque “.


Des sandwiches pas de croûte.


Superfred.

Une mémé qui ramasse un verre cassé pendant une mêlée autour de Rage Against the Machine.

12 commentaires

Laisser un commentaire

  • bon… j’avais pos visionné les youtube quand j’étais à la job la la… j’viens de les visionner la la… pis… c’tu moi ou ben donc c’était plate ?? me semble qu’en tant que party des pros du party… ça faisait ben pitié… dommage que 2 d’pik ne soit pas là… y’aurait mis un peu d’ambiance avec ses super souliers glow in the dark…

  • C’est l’fun de voir que chu dans les pour ET les contres. On ne peux pas faire plaisir a tous le monde. Mais moi j’ai eu ben du fun même si je ne connaissais personne. Mon seul regret : J’ai pas jasé avec assez de monde.

  • Effectivement j’ai bien ri lorsque j’ai vu vos standards qui étaient tous là, étalés comme Mike Ribeiro lors de son « fakage » en séries de v’là quelques Stanley. Disons que la table s’est assez vite remplit ! Moi aussi j’aurais voulu voir Kovy mais j’ai du me contenter du parachutiste !

  • Ah ouais, c’est mêlant :

    Ammoniaque : Solution aqueuse de gaz ammoniac aussi nommée alcali volatil.

    Ammoniac : Gaz ammoniac ou ammoniac : [CHIMIE] composé gazeux d’azote et d’hydrogène, à l’odeur piquante, issu de la décomposition naturelle de substances azotées ou produit synthétiquement (NH3), surtout utilisé pour la fabrication d’engrais (sels ammoniacaux) et d’ammoniaque.

  • Quelle soirée grandiose mes amis ! Je me crutte dans une partie de sous-sol en banlieue quand j’avais 12 ans.

    Malheureusement pour Bebehabs, je n’ai pas pris de photos.

    Les pour :

    - L’accueil des genses de la Molson. Ils avaient l’air heureux de voir du vrai monde. D’autant plus que nous avons été les premiers en plus de 200 ans à prendre l’élévateur en groupes de 10 pour monter sur le toi, afin de manger des mannes et boire de la Molson sèche.

    - Les Français ont été meilleurs pour faire des feux d’artifice qu’ils l’ont été à l’euro.

    - Piquette, Leblond et Tremblay-Tremblay sont plus grands en personne que sur leurs photos officielles. En plus, pour la dégustation de Molson sèche, ce sont de vrais connaisseurs !

    - Je sais pourquoi ce ne sont que de vieux mononcles gentils et de vieilles matantes gentilles qui naviguent vers le blog de Superfred.

    - J’ai mangé à la maison.

    - J’ai vu la langue d’Émile… et le décolleter de sa concubine.

    - Je pensais assister à un enregistrement de Tous le monde en parle quand j’ai vu Carl Charest.

    Les Contre :

    - Quand j’ai vu les gars de Sportno, j’ai réalisé qu’on n’était pas à Tous le monde en parle.

    - Je suis un vieux Mononcle ! Sacramant Ginette, voulez-vous m’achever en me faisant lire le blogue de Superfred ?

    - Munger est arrivé avant que j’arrive.

    - Munger est parti avant que j’arrive.

    - Les pitounes des pubs Molson sèche n’étaient pas invitées.

    - La musique. Monsieur le DJ, en plus de lire le Sportnographe, faudrait vous connecter sur Pitchfork Media au moins une fois par année.

    - C’était gratis… nous ne pouvions nous plaindre du goût de la bière.

  • Philo : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH comment ça pas de photos eclusivement exclusives de mes préférés du sportno ??? tu m’as fait *accroire* ça ?? pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff j’te fais la baboune pour les 3 prochaines minutes !!!

    munger devait quitter tôt pcq’il devait être à son poste dès 5h30am le lendemain ??? ah non… c’est vrai… c’est pas munger… c’est son jumeau…

  • Je dirais que ammoniac est bon Yvan (si tu me permets cette familiarité).

    Ammoniaque est une solution aqueuse : c’est liquide. Je pense pas que de l’ammoniaque liquide sortirait de chez Molson. Quoique, dans le cas de la Molson Ex…

    Mais si (comme sur la pancarte) on parle d’une odeur d’ammoniac, il s’agit sûrement d’un gaz. Y’a pas de faute dans la pancarte, à mon humble avis.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.