Le Sportnographe

La référence en sport se sent revivre

Aujourd’hui, en grande primeur, le Sportnographe vous annonce que l’été s’annonce chaud. Après un mois d’observation plus ou moins intensive, nos experts en données de tous genres ont conclu que la chaleureuse saison estivale sera sans repos ni trêve. Déjà, sur vos joues probablement colorées ou à travers vos doux cheveux, vous commencez à sentir ce petit vent chaud et à mettre les voiles pour une nouvelle saison. Déjà, Canadien prépare le terrain, peaufine ses stratégies et place ses pions. Comme vous vous en doutiez, c’est l’ancien numéro 11 du Tricolore, Kirk Muller, qui épaulera Guy Carbonneau derrière le prestigieux banc de Canadien. Déjà, le Sportnographe revit, il rallume tranquillement ses lampions et nettoie son bout de trottoir sur la Sainte-Catherine. Trop tôt ? On s’en reparlera lorsque vous serez sur Maisonneuve, debout et entassé, masqué par un plus grand et piétiné par un petit nerveux, alors que, nous, la référence en sport, nous regarderons passer la coupe Stanley sous nos yeux d’enfants perplexes, assis sur nos chaises pliantes. La fièvre du hockey vous envahit déjà, les visites du Sportnographe augmentent et votre intérêt pour votre sport national bouillonne. Ici, il faut inévitablement remercier au passage José Théodore qui, encore une fois, ne fait que rehausser nos cotes d’écoute et nos immenses revenus. Certains diront que nous profitons de la visibilité de José, d’autres clameront que nous abusons des mots José et Théodore, et vous avez probablement raison. Théodore a peut-être quitté Montréal, mais José, ou, pour les plus intimes, Théo, réussit toujours à faire la une, le pauvre, et ce, partout où il met les pieds. Vous me direz que la multitude s’en fout et que l’armada s’en balance, sauf que certains noms comme José Théodore ou Paris Hilton attirent curieusement le doigté de la foule, des amateurs de sports aux plus fanatiques de cosmétiques viennent alors fouiner la rumeur. Et, lorsqu’ils sont brillamment jumelés, quelques noms peuvent même titiller les moins curieux. Par exemple, dernièrement, les prénoms de José et Paris ou les noms de famille tels Théodore et Hilton sont particulièrement demandés dans vos moteurs de recherches. Cependant, il serait tout à fait inacceptable qu’un site quelconque s’en serve afin de nourrir vos judicieuses enquêtes. Malheureusement, pour illustrer le souffle estival qui se lève, il a fallu nous sacrifier, ici, au Sportnographe, et, alors et seulement alors, utiliser des mots comme José ou Théodore qui, aux premiers coups d’oeil, peuvent vous sembler légèrement clé, à vous, lecteur. Le Sportnographe tient à s’excuser et promet de recommencer, car notre prochaine campagne de publicité est entièrement basée sur ce tout nouveau concept.

Pendant ce temps, alors que le spectacle de la F1 a commencé à Montréal, Jacques Villeneuve, lui, lance une magnifique chanson et un superbe vidéo-clip où il gratte tendrement une guitare et, avec son regard ardant, il chante doucement « Accepterais-tu de m’épouser ? ». Pendant qu’il règle les derniers arrangements de son premier disque complet, avec sa voiture, Villeneuve continuera d’essayer très fort de franchir la ligne d’arrivée parmi les six premiers, et, avec son légendaire micro, Madonna, elle, poursuivra sa tournée. D’ailleurs, comme vous étiez concentré à faire autre chose, je vous informe que Madonna chantera en dansant les 21 et 22 juin à Montréal. Si vous n’avez pas encore vos billets, comme nous, vous pouvez toujours vous contenter d’une bonne paire bien placée en sifflotant discrètement Like a Virgin près du centre Bell. L’été s’annonce chaud ! Canadien saura-t-il vous étonner et, bientôt, remporter la coupe Stanley ? Le Sportnographe revit enfin. Pensez-y, vous, lecteur.

4 commentaires

Laisser un commentaire

  • Jacques Villeneuve à lancé son disque à Montréal cette semaine…. après avoir entendu un court extrait, il aurait du le “pitcher” à place de le lancer !!!

  • J’ai remarqué depuis quelques semaines que Canadien à défaut de former de bons jeunes joueurs pour son organisation, forme de très bons entraîneurs pour les formations adverses, Vigneault à Canucks, Julien au Jersey, Therrien à Marioland… et Carbo, où se retrouvera-t-il dans quelques années… ? avec les méchants canards devenuent moins méchant ?

    J’aimerais que le sportno ce penche et même ce plit sur cette question très primordiale…

    (on peut pas dire que j’vous aide pas à trouver des sujets plus ou moins ininterressants !!!)

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.