Le Sportnographe

La personnalité de l’année 2009 : Max Pacioretty

Il y a de ces moments qui resteront à jamais gravés dans la mémoire des amateurs de Canadien. On pense bien sûr aux 38 buts en 11 matchs de Newsy Lalonde lors de la saison 1909-1910, ou au but d’Alain Côté qui était bon. On peut aussi ajouter les six buts de Matt D’Agostini en 2008 à cette catégorie de moments inoubliables.

Mais surtout, il faut inclure à cette liste la splendide performance de Max Pacioretty lors de son premier match en carrière dans la Ligne Nationale, alors que la recrue a démontré toute la précision de son talent en logeant la rondelle dans le coin supérieur d’un tir foudroyant qui a complètement mystifié le gardien du Devils. Avec D’Agostini, on peut dire que la filière italienne de Canadien se porte bien (ou la filière des noms qui finissent en ’i’).

C’est le début d’une longue carrière parsemée d’embuches, mais aussi de trophées Maurice Richard, de Stanley soulevées à bout de bras, et de chars en feu. On s’en souvient comme si c’était demain. Clairement, Pacioretty a démontré qu’il avait sa place parmi les grands, et même si certains diront que quelques aspects de son jeu restent à améliorer, nous croyons qu’il faut désigner le grand Max comme personnalité sportive de l’année. Il aura marqué notre année 2009 plus que tout autre joueur de Canadien.

4 commentaires

Laisser un commentaire

  • Il est grand temps que Canadiens fasse un virage jeunesse. Que Bob mette sous contrat l’équipe junior va gagner ce soir et mettre en branle un plan quinquennale qui assurant la Stanley pour les cinq prochaines années. Après, l’équipe 2A des Timbits de Saint-Eustache sera prête à prendre bien bas le flambeau.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, transitoire
    – On va recevoir Frédéric Lenoir qui est philosophe et sociologue qui va venir nous parler du désir en studio. Et en parlant de Lenoir, je suis avec Meeker Guerrier! – Luc. T’es vraiment allé là?– Bon il faut mettre en contexte les gens quand même. On s’entend particulièrement bien, on s’aime, et il y […]
  • Jean-François Roberge, résilié
    Je suis pas défaitiste. Je suis en action. Donc pour moi c’est la posture à avoir. Je suis pas résilié à la défaite du français, au contraire je suis mobilisé à changer les choses.
  • Bernard Drainville, à propos de Jonatan Julien
    – Est-ce que le conseil du Trésor va vous donner beaucoup plus d’argent pour accélérer les rénovations et les constructions d’écoles? – C’est une excellente question. Je suis en discussion, comme les autres ministres. – Votre patron, dit-on, ne regarde pas à la dépense, c’est notre priorité. – J’vais m’appuyer là-dessus pour aller plaider auprès […]
  • Jean-François Lisée, à propos des migrants du chemin Roxham
    Nous on va le faire. C’est-à-dire que le Québec a tout à fait la capacité puisqu’il accueille ces gens-là, de dire ok, dans les 24 heures, on fait un tri. On garde tous les francophones, on garde ceux qui ont de la famille immédiate au Québec et les autres, on les met dans un bel […]
  • Jonatan Julien, à propos de l’idée de construire un TGV entre Québec et Toronto
    C’est très intéressant. Naturellement, il y a des enjeux techniques par rapport à la faisabilité et il y a aussi des enjeux de coûts. Mais c’est certain que si par magie, on pouvait le faire, je trouverais ça très intéressant.

Catégories