Le Sportnographe

La lune de miel entre Saku Koivu et Le Sportnographe est terminée

Ici. On n’est pas comme les autres. Vous le savez mieux que n’importe qui. Ici. On va vous dire les vraies affaires. Si Mario Dumont était un joueur de hockey. il ressemblerait à Michael Ryder. Toujours là pour ramasser les poubelles et se faire de la belle statistique sur le dos du travail des autres.

Mais Ici, on est pas là pour parler de Mario Dumont, même si on va vous dire une vraie affaire. Saku, on n’en peut plus. Juste plus. Parce qu’Ici, on est du genre à aimer l’excellence, et à dorloter le talent, et à prendre sous son aile le potentiel, afin de faire fructifier le fanatisme pour qu’éventuellement on puisse aller voler des mannequins chez Holt Renfrew à travers les vitres cassées sur la Sainte-Catherine en juin. Et avec Saku, ce rêve fou de pouvoir s’habiller gratis en D&G n’est plus possible. Alors comme Ici on est logique avec notre pensée du dedans, on déclare haut et fort :

Saku Koivu, retourne donc chez vous.

Vraiment, c’est tout ce qu’on a à dire là-dessus.

À part que si Ryder veut partir itou, c’est correct.

29 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.