Le Sportnographe

La guigne du Mexicain de l’Alaska

Photo : (AP Photo/Julie Jacobson)
Photo : (AP Photo/Julie Jacobson)

Ici au Sportnographe, on connait bien la guigne du 23 décembre. C’était il y a quelques années : un statisticien à l’oeil vif avait remarqué que Canadien n’avait pas remporté de match à l’étranger un 23 décembre depuis le moyen âge. Avait suivi une série de plein de défaites attribuables, évidemment, au 23 décembre qui étirait un peu son pouvoir d’achat.

Mais voilà qu’une autre guigne menace de semer la pagaille dans la fiche de Canadien : la guigne du nouveau capitaine. En effet, selon RueFrontenac en papier, “Depuis 30 ans, le Canadien n’est jamais parvenu a? franchir le deuxie?me tour e?liminatoire lorsqu’un nouveau capitaine s’est pre?sente? a? la barre”. Inutile de vous dire que c’est de mauvais augure pour les réparateurs de vitres de chars cassées. Notre proposition ? Ne pas nommer de capitaine cette saison.

Heureusement, Canadien pourra éviter la “guigne d’outre-mer“. En effet, les quatre entraîneurs dont les équipes ont joué en Europe l’année dernière ont perdu leur emploi. Sans doute l’effet du décalage horaire.

Ne reste maintenant plus qu’à survivre à la guigne du latino-alaskien. Parce qu’en 100 ans d’histoire, Canadien n’a jamais remporté de victoire en saison régulière avec un joueur mexicain de l’Alaska dans ses rangs, comme c’est le cas cette saison avec Scott Gomez. Les troupes de Jacques Martin parviendront-elles à surmonter cette malédiction ? On peut l’espérer, mais ce serait tout un exploit.

9 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, transitoire
    – On va recevoir Frédéric Lenoir qui est philosophe et sociologue qui va venir nous parler du désir en studio. Et en parlant de Lenoir, je suis avec Meeker Guerrier! – Luc. T’es vraiment allé là?– Bon il faut mettre en contexte les gens quand même. On s’entend particulièrement bien, on s’aime, et il y […]
  • Jean-François Roberge, résilié
    Je suis pas défaitiste. Je suis en action. Donc pour moi c’est la posture à avoir. Je suis pas résilié à la défaite du français, au contraire je suis mobilisé à changer les choses.
  • Bernard Drainville, à propos de Jonatan Julien
    – Est-ce que le conseil du Trésor va vous donner beaucoup plus d’argent pour accélérer les rénovations et les constructions d’écoles? – C’est une excellente question. Je suis en discussion, comme les autres ministres. – Votre patron, dit-on, ne regarde pas à la dépense, c’est notre priorité. – J’vais m’appuyer là-dessus pour aller plaider auprès […]
  • Jean-François Lisée, à propos des migrants du chemin Roxham
    Nous on va le faire. C’est-à-dire que le Québec a tout à fait la capacité puisqu’il accueille ces gens-là, de dire ok, dans les 24 heures, on fait un tri. On garde tous les francophones, on garde ceux qui ont de la famille immédiate au Québec et les autres, on les met dans un bel […]
  • Jonatan Julien, à propos de l’idée de construire un TGV entre Québec et Toronto
    C’est très intéressant. Naturellement, il y a des enjeux techniques par rapport à la faisabilité et il y a aussi des enjeux de coûts. Mais c’est certain que si par magie, on pouvait le faire, je trouverais ça très intéressant.

Catégories