Le Sportnographe
La (genre de) malédiction du 29 février
Accueil » Chapeau Richard ! » La (genre de) malédiction du 29 février

La (genre de) malédiction du 29 février

Ici au Sportnographe, nous avons à maintes reprises démontré combien nous étions efficaces quand venait le temps de presser le citron d’une date maléfique. Sauf qu’avec la déconfiture du 23 décembre, nous nous sommes retrouvés un peu dans l’embarras.

Toutefois, depuis que la traînée de poudre du 23 décembre a pris une débarque, nos statisticiens de concession se sont mis à la tâche de trouver une nouvelle date charnière qui n’était pas celle de l’heure limite des transactions (déjà monopolisée par les pros du journalisme sportif). Grâce à nos bases de données hébergées sur des serveurs ultrapuissants, nous avons obtenu la liste complète des résultats de Canadien un 29 février :

1935-36 season : Sat Feb 29 1936, Mtl Maroons 4, Montreal 2
1939-40 season : Thu Feb 29 1940, Boston 4, Montreal 2
1947-48 season : Sun Feb 29 1948, NY Rangers 5, Montreal 3
1955-56 season : Wed Feb 29 1956, Toronto 4, Montreal 1
1963-64 season : Sat Feb 29 1964, Montreal 4, NY Rangers 0
1975-76 season : Sun Feb 29 1976, Montreal 1, NY Rangers 1 (tie)
1987-88 season : Mon Feb 29 1988, Montreal 2, Quebec 1
1991-92 season : Sat Feb 29 1992, Los Angeles 5, Montreal 3

Ce qu’il faut retirer de tout ça, outre le fait que notre base de données parle anglais, c’est que Canadien a de la difficulté les 29 février, n’ayant remporté que 25% de ses matchs, ce qui équivaut à environ 75% de défaites. La dernière victoire de la Flanalette à cette date remonte à 20 ans, contre les Nordiques de Québec. Un expert interrogé par l’entremise de la messagerie instantanée en vient à cette conclusion :

“On célèbre donc le 20e anniversaire de la dernière victoire de Canadien un 29 février. Ce n’est pas banal !”

Oui, en effet. Notons enfin que Canadien n’a jamais gagné un 29 février contre le Buffalo, et qu’en 1976, les matchs nuls existaient encore. Nous vous laissons tirer vos conclusions en regard de la joute de ce soir.

11 commentaires

Laisser un commentaire

  • Quelle tristesse en 1936, Montréal perd contre Montréal.

    Pour contrer la malédiction, n’oublions pas cette savante observation d’un moins savant auditeur de radio montréalais :

    Huet : 39
    Halak : 41
    Price : 31

    Price+Halak – Huet = 33 (oui, oui, Patrick EEEEE Roy)

    La coupe est dans la poche !

  • Sieur Piquette,

    Ces Statistiques sont certes bien étonnantes, cependant, je remarque que les dates que vous avancez sont antérieures à l’arrivée de la Nouvelle Ligne National et bien entendu avant Canadien Nouveaux.

    Donc dans la nouvelle réalité de la ligne national (qui dure depuis 3-4ans) Canadien nouveau pourra-t-il amorcer le dernier droit le la nouvelle saison avec une victoire face au Bisons du Buffalo. Et Ainsi entrer dans le détail en endormant la Caroline en 4.

  • ben la, j’espère que ça va être uen victoire de prix-prix à soir pcq j’’en fais essayer faire le party au studio énergie de bell à radioénergie la la…

    IN PRIX-PRIX I TOTALLY TOTALEMENT TRUST !!!

  • scuse mais *prix-prix*, that’s the way I call him… que le monde l’appelle the price is right ou ben donc jesus price ou whatever else, c’est correct, mais moi, je l’appelle prix-prix… tsé veux dire

  • finalement, belle soirée… belle victoire… belle attaque… belles ailes de poulet… belle performance d’équipe… pis premier dans la nord-est !

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Dominic Maurais, qui ne pouvait pas savoir que Dan Marino était un cabochon
    – Moi je peux pas contrôler les cabochons de la planète là. Je peux pas un moment donné dire, y’en a un avec qui j’ai fait une entrevue en 2017, sacrament, y’en est en train de, ah ouin, je va l’appeler. 2019, l’autre, je lui ai parlé cet été, sacrefils, kessé qu’il fait là. Moi […]
  • Benoît Dutrizac, à propos de l’imputabilité des radios
    – Est-ce qu’on peut tenir Radio-Canada responsable de tous les gestes des wokes, qui ont renversé les statues? En tout cas. – Ben c’est ça. – Y’en a pour au moins 4000$ de peinture. – Tu poses vraiment la bonne question Benoît là.
  • Christian Dubé, faramineux et pharaonique
    C’est le mois de tous les mois. C’est là qu’on va recevoir des quantités faraminiques de Pfizer et de Moderna.
  • Patrick Lagacé, à propos de Radio X
    Quand tu mets en ondes un clown comme monsieur Marino à répétition qui respecte pas les règles sanitaires, et on est rendu à 500 infections directes et indirectes, ça finit par avoir un effet dans le réel. Voilà. Je sais qu’ils vont pas aimer ça, mais j’ai juste envie de dire, qu’ils mangent de la […]
  • Jeff Fillion, qui explique la recrudescence de cas à Québec par la discipline des citoyens
    Les gens de Québec, vu qu’on n’a pas été touchés dans la première vague, pis qu’on s’est cachés beaucoup trop, on est touchés plus en ce moment par le variant que les gens de Montréal. Les indisciplinés sont pas à Québec. Les indisciplinés, on le voit tous les jours, ils sont à Montréal.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.