Le Sportnographe
La belle et la bête
Accueil » Chapeau Richard ! » La belle et la bête

La belle et la bête

Tout le monde le sait, ici au Sportnographe, on ne niaise pas avec le palet quand il est question de vie privée. Si Janet Jones et Richard Tocchet sont dans les gambleurs anonymes, ou si José Théodore fricote avec une nymphette qui gagne sa vie à fricoter, ce n’est juste pas de nos affaires, même si ça vend de la copie.

Mais quand il est question de politique et qu’il en va de l’avenir de la nation, il devient nécessaire de diffuser l’information, aussi éthiquement pas évident que ça puisse paraître. C’est que nous venons d’apprendre, non pas dans les bas fonds du People Magazine, mais bien par l’entremise du Globe And Mail (qui donne aussi dans les bas fonds ces temps-ci), que le nouvellement retraité Tie Domi aurait une “relation intime” avec Belinda Stronach.

Le nom de cette dernière, que certaines langues sales ont qualifiée d’opportuniste, s’est retrouvé dans la demande de divorce de l’épouse de M. Domi, sous la rubrique “a couché avec”. C’est que le stéroïdé (c’est une hypothèse) dur à cuire, sans doute inspiré par le tandem René Lévesque – Johnny Rougeau, se serait impliqué dans la campagne de Mme. Stronach pas plus tard qu’en janvier dernier. Le duo aurait aussi été vu récemment dans certains hauts lieux de la culture torontoise (paraît que ça existe).

La Belinda aurait qualifié le beau Tie de “good tough guy”, ce qui laisse croire que la forme de son nez n’est peut-être due qu’à un accident de vélo et que le fait qu’il soit le troisième joueur le plus pénalisé de la ligne nationale soit le résultat du mauvais sort. Voilà qui n’est rien pour resaisir le pauvre Peter MacKay, surpris en larmes en train de bêcher, vêtu d’un complet, son champ de patates lors de la défection de la jolie multimillionnaire.

Évidemment, tant que ça n’implique personne de chez Canadien, ce genre d’histoire est moins intéressante. Mais avec la perte de José Théodore, le département des potins juteux a pris un dur coup.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay
    Y’a peut-être effectivement une espèce d’islamisation des mentalités. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations
    Dans les fait, ont vit dans, y’a un signe d’américanisation mentale au Québec moi qui me frappe. On l’a vu au mois de juin si je peux me permettre quand on a vu des manifestations comme si on était en Alabama. L’article Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations est apparu en premier sur Le […]
  • Richard Martineau, logique
    Ça montre à quel point les antiracistes sont maintenant racistes. C’est-à-dire qu’ils jugent les gens selon la couleur de leur peau. L’article Richard Martineau, logique est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Réal Béland, cinéphile
    – J’ai l’impression qu’on est pas dans la réalité. Tsé le film Footloose là, on dirait qu’on est dans ce film-là. C’est pas compliqué, c’est le film Footloose, la base, c’est deux jeunes qui se sont tué parce qu’ils sont sortis dans une sortie, d’une soirée dansante un peu arrosée pis ils se sont tué […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.