Le Sportnographe

Kostistyn, comme dans du beurre

Ça fait longtemps qu’on le dit, ici au Sportnographe : André Kostistyn est en toute franchise un joueur de concession. Ne cherchez pas dans nos archives, c’est plutôt lors des rencontres de planification stratégique que nous en discutons à voix haute, sans micro caché ni obligation de votre part.

Non mais, il fait peut-être souvent la baboune notre Andrei, mais quand on lui mets deux ou trois défenseurs robustes dans le chemin, il sait trouver le fond du beurrier.

Pendant ce temps, le sauveur Carey “Jésus” Price s’en fait enfiler à la pelletée par des mineurs. “Ils l’ont brûlé”, ne cesse de répéter Normand Leblond, qui, même s’il est généralement prompt à sauter aux conclusions, est capable de différencier un feu de paille d’un feu de foyer. Dommage qu’on ne trouve aucun jeu de mot à faire avec “Kostistyn” et “immaculée conception”.

N’empêche que si on additionne tous les points de Canadien grâce à une feuille de calcul Open Office, Canadien se retrouve à 56 points avec le deuxième plus haut total de points de la section Est. Va nous falloir une bronchite ou un quelconque streptocoque rapidement pour que les experts ne perdent pas toute leur crédibilité durement amassée…

10 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]
  • Jean-François Lisée, au sujet des autochtones
    Tsé cette idée, quand les autochtones parlent, c’est 100% vrai. Écoutez c’est 100% pour personne. C’est du racisme à l’envers de penser que les autochtones ont toujours raison.
  • Julie Dufour, mairesse de Saguenay, à propos du PIB
    La prochaine région où il faut investir, parce qu’on a tout pour augmenter le produit international brut du Québec et c’est une richesse collective.
  • Yves Désautels, surpris
    – Eille ça s’est bien passé avec Pénélope hier, pour souligner vos 45 ans de carrière à Radio-Canada?– J’ai été agréablement surpris, elle est très gentille Pénélope!– Ben là, voyons, vous avez été surpris de la gentillesse de Pénélope?– Non non, j’ai été surpris que ça s’est bien passé, elle est facile d’approche et vous […]
  • Pierre Paul-Hus, qui semble parler de lui-même
    Monsieur le Président, qu’est-ce que le wokisme? Au tout début, le terme woke était utilisé pour identifier une personne qui était consciente et offensée des injustices et des discriminations subies par les groupes minoritaires. Mais aujourd’hui c’est un mouvement qui s’approprie un concept à la base positif mais qui l’instrumentaliste à des fins politiques.

Catégories