Le Sportnographe
Kim St-Pierre s’immisce dans le débat sur les gardiens de but
Accueil » Chapeau Richard ! » Kim St-Pierre s’immisce dans le débat sur les gardiens de but

Kim St-Pierre s’immisce dans le débat sur les gardiens de but

S’il n’était pas question de Marian Gaborik, de la blessure d’Andrei Kostistyn dans le très haut du corps, ou de la robustesse mentale de Ryan O’Byrne, nous pourrions croire que la saison de Canadien est déjà terminée. Un grand quotidien de la région montréalaise a même fait la une de sa section sport avec une nouvelle sur le ski. Le ski ! Comme le dirait deux Joe six packs entendus dans l’autobus, il est inacceptable que Canadien ne “jouze” pas pendant tout ce temps, et on pourrait ajouter que ce n’est pas très bon pour l’économie qui, justement, est en léthargie par les temps qui courent.

Ça nous surprend donc que personne dans la presse écrite n’y soit allé d’un titre usant des termes “controverse” et “gardiens de but”. Il a bel et bien été évoqué que Canadien possédait de bons gardiens de premier plan jeunes et pas chers, mais sans jamais aller jusqu’à proposer de les immatriculer 1A et 1B. On s’inquiète pour la santé des journalistes experts, surtout qu’habituellement, à chaque début, milieu et fin de saison, le sujet revient comme la rondelle dans un hard around.

Mais tout ça devrait changer puisqu’un nouveau gardien a fait son entrée, et il ne s’agit pas de Marc “Hamilton” Denis. En effet, si Joël Bouchard a déclaré au court de son émission “L’Académie du hockey Rônalle McDonald” qu’il avait tellement Kim St-Pierre en haute estime qu’il lui avait fait l’honneur de l’inviter à son match de hockey-balle dans un gymnase d’école primaire de HoMa, Canadien a lui décidé de l’inviter à l’une de ses pratiques afin de remplacer Carey Price, victime d’un virus. De là à dire que le poste de gardien numéro un est en jeu, il n’y a qu’un pas à faire, et nous sommes prêts à le faire pour la grande cause du journalisme sportif.

Alors que la Flanalette en sera demain à sa quatrième journée d’inactivité, on ne doute pas que la venue de St-Pierre soit une manne pour le journaliste multi-tribune (même nous, qui avons une toute petite tribune, y voyons une occasion en or de dire des niaiseries), et que l’on aura enfin de la belle information à se mettre sous la dent demain matin.

14 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, masculinisé
    Dans une société matriarcale, dont les valeurs sont de plus en plus femellisées, il était inévitable qu’on se retrouve avec une demie-portion comme Legault. L’article André Arthur, masculinisé est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Le bêtisier “Ç’a ben été” du 17 janvier 2021
    Avec Éric Duhaime, Adrien Pouliot, Richard Martineau, Gilles Proux, Jeff Fillion, François Gariépy et Benoît Dutrizac. L’article Le bêtisier “Ç’a ben été” du 17 janvier 2021 est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • François Gariépy, protecteur de la démocratie
    Y’aura toujours des médias un peu plus games, un peu plus en marge, je pense à Radio X aujourd’hui, mais souhaitons que d’autres médias comme nous prennent exemple et se débarrassent de cette proximité là pour accéder à du journalisme objectif et que la démocratie s’opère. L’article François Gariépy, protecteur de la démocratie est apparu […]
  • Jeff Fillion, à propos du couvre-feu
    Si y’a une chose qu’il faut fermer à huit heure, c’est LCN pis TVA. Il faut enlever ces gens-là qui provoquent la discorde, qui provoquent la division. T’as 50% des gens qui vont s’abreuver de ces nouvelles-là. Ils vont trouver que ce qui est présenté, c’est la vérité. On a des gens qui passent leur […]
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet du couvre-feu
    Donc c’est quoi la prochaine étape? C’est quoi, c’est un suicide collectif pour prévenir le virus? L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet du couvre-feu est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.