Le Sportnographe

Journal Métro – Patrick Roy, c’est dans la poche!

Ainsi, selon des sources proches de personnes qui ont entendu parler des gens, Geoff Molson aurait déjà une entente secrète avec Patrick Roy afin qu’il prenne la barre de son équipe de jambons pour la prochaine saison. Il faut dire que Randy Cunneyworth, que certaines langues sales qualifient de pantin unilingue par intérim, n’est guère impressionnant au chapitre des points au classement. Ses joueurs sont mus bien plus par le désir de renflouer leurs fiches personnelles que par un système de jeu cohérent.

Lire au complet : Métro Montréal – Patrick Roy, c’est dans la poche!.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • D’après une source incohérante de mon côté, il affirme que Randy Cunneyworth serait l’un des entrainneurs les mieux coté sur les tables d’un bistro dans un p’tit coin près du centre Bell et qu’ils vont le manquer à l’arrivé du prince rebelle qui ne viendra pas manger là.. oO .. Bien que je ne comprend jamais rien de ma source qui semble abuser certaines susbtances suspectes je dois dire qu’il a bien prononcé le nom de Randy. Par conséquent, je me suis posé la question suivante, sachant que cette source révèle absolument rien de concret ou de cohérent, mais qui a pourtant énuméré le fait qu’un bistro à Montréal aimait bien Cunneyworth je me suis dit que le tout pouvait bien avoir un lien. Bon, un Bistro y’en a plein, mais un avec une table sans chaises (rapellez-vous que ma source n’a mentionné que la table) dans un coin, ça y’en a pas beaucoup. Et sachant que des tables de bistro peuvent aussi être trouvé à Québec là où Roy habite et que Roy semble avoir gagné un peu de poid durant ses dernières années on peut facilement conclure que Roy semble apprécier la bouffe et aller souvent dans ses établissement pour y casser la croûte, de là aussi son surnom “Cassaux”.. S’il aime la bouffe, il va probablement à des bistros à Québec vu que 90% de leur restaurants semblent être ou ressemblent étrangement à des Bistros, de là on voit un lien! Si on sait que Patrick à déjà été à un bistro et qu’il avait été proposé une table, mais qu’à cette table il n’y avait plus de chaise de diponible car une famille de marocains visitant la grande capitale avaient décidé de prendre des chaises de la table voisine pour asseoir tout leur monde et que Roy n’avait pas apprécié le fait qu’il ne pouvait pas s’asseoir convenablement et qu’il était sorti en criant “Jamais plus de bistro là où il y a une table sans chaise!” on peu commencer à croire l’hypothèse classique de ma source qui décrit en principe que Cunneyworth quittera Montréal vu que le bistro le manquera, et qu’il reconnait l’habitude que Roy à développer de ne plus aller dans des bistro avec un nombre insuffisant de chaise et qu’il est capable de péter une coche de là son coté rebelle!!!!! On peut conclure que Roy arrivera enfin à Montréal! La remarque du “prince” ça je l’attribue aux substances louches que ma source consomme probablement dans sa boite de carton… il s’est probablement trompé entre un roy et un prince.. Et hop!! …

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.