Le Sportnographe

José Théodore deviendra grand

Vous vous rappelez de la promesse du beau José alors que les négociations entre proprios et athlètes sur glace étaient à leurs premiers balbutiements ?

Nous avions soulevé le point ici-même sur le Sportnographe, votre source d’informations sportives sur le net, alors que le sex-symbol québécois se laissait aller de ces quelques phrases lors d’une entrevue “pré-annulation de la saison par le méchant gary b.” : « Si la ligue tient encore à un plafond salarial, le conflit sera tellement long que je retournerai aux études et je changerai de métier . »

Aux dernières nouvelles, la Ligue tient encore à son plafond salarial et le conflit s’éternise. Nous sommes en droit maintenant de s’attendre à ce que les promesses soient remplies. C’est pourquoi on se demande bien anxieusement aujourd’hui quelle sera la nouvelle profession de José Théodore et surtout quelles seront les études qui le mèneront vers cette profession qui saura lui amener du bon pain frais sur la planche, et surtout, de ce même pain moelleux que le gros hockey pouvait lui amener ?

Nous aurions pensé que les finances auraient pu l’intéresser, il aurait alors pu reprendre la business de son papa et devenir ainsi, comme lui, un excellent prêteur usuraire, mais comme nous ne sommes pas langue de vipère, nous ne le mentionnerons pas par respect pour la famille.

Bon retour aux études mon José !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Benoît Dutrizac, peut-être amer
    Moi, moi, moi et mon nombril. Drainville se comporte toujours comme s’il descendait du ciel. Pis là lui il prend ma place le midi esti, pis y dit, je va faire mieux. Man, je t’ai donné 33 parts de marché, ferme ta yeule pis dis merci! Quessé ça? Pis là il arrive ministre, pis il […]
  • Yvon Deshaies, à propos des eaux usées
    – Louiseville a besoin d’un nouveau bassin des eaux usées. – C’est un dossier de marde.
  • Denise Bombardier, à propos d’André Brassard
    – J’ai été atterrée l’autre jour quand j’ai vu que le ministre de la Culture du Québec, ils ont fait un petit quiz, et on lui a demandé qui était notre grand metteur en scène, André… qui est décédé récemment? Vous allez me donner son nom? – Notre grand metteur en scène qui est décédé […]
  • Gilles Proulx, qui aime les vaches
    Alors qui est le plus bête? La pauvre vache ou l’homme? 24 belles grosses vaches, c’est beau des vaches, moi j’aime ça des vaches, c’est doux, c’est fin. Ça donne quelque chose une vache comparativement à nombre de traîneux de trottoirs.
  • Jacques Gourde, sans caviar
    Ça semble relativement facile pour un ministère de trouver une façon de refuser ou de divulguer, ou de clavarder des documents. On peut parler, ah, ça touche à la sécurité nationale, donc on clavarde.

Catégories