Le Sportnographe

6 commentaires

Laisser un commentaire

  • Fort. Trop fort. Je met un genou au sol. J’ai tellement essayé trop vite de comprendre ce qu’il vient de dire, j’en saigne du nez. Un cas d’acétaminophène—verre d’eau—repos.

  • Dans le fond ya raison, Price est devenu de ce qu’il pense de Martin Brodeur… Donc il se croit aussi fort que Martin mais dans le fond yé pas tout a faite comme lui !

  • Ce que moi j’en comprend… et je ne comprend pas grand chose… c’est que Price est devenu ce qu’il etait et n’a donc pas change et ce pour faire croire a Brodeur qu’il est lui!

    Mais bon, chacun son point de vue.

  • Je dois avouer que c’est une des meilleures citation que j’ai entendu depuis longtemps. Mes sphincters se sont relachés d’un coup et j’ai du quitter le travail. Comme on dit, j’ai suis comme un Joe Sakic que je pense être en débourant mas soufleuse.

  • Est-ce que c’est normal de saigner des yeux et de rire en même temps? Parce que même Price n’a pas l’air de comprendre ce qu’il arrive avec son semblant de Martin Brodeur en imaginaire.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.