Le Sportnographe
9420160 600px
Accueil » Jacques Martin » Jacques Martin, l’homme de la situation

Jacques Martin, l’homme de la situation

Photo : THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

Hier soir contre les puissantes Caroline, Jacques Martin nous a encore une fois démontré à quel point il était un athlète hors pair. Rarement aura-t-on vu un homme maîtriser à ce point l’art de changer les trios.

Toutes ses décisions auront souri à Canadien. Que ce soit la remise en liberté de Yannick Weber ou la directive donnée à Gomez de dépasser la zone de non retour qui le forçait précédemment à ne rien faire.

Avec cette série de une victoire consécutive, Canadien est de retour dans le peloton de tête des équipes qui ne sont pas au huitième rang de la division.

À n’en pas douter, ceux qui réclamaient le départ du pilote de l’équipe devront retourner faire leurs devoirs. Par la bouche de ses canons, ce dernier a répondu qu’il lui restait encore de bonnes années de hockey dans les oreilles. Chapeau Jacques Martin.

7 commentaires

Laisser un commentaire

  • J’aime la constance de vos propos M. Piquette.

    Avec le réveil d’Alexandre Picard et de Canadien (les deux vont de pair), on ne peut qu’en venir à la conclusion suivante: “ça sent la coupe!”

  • Tellement d’accord avec toi Piqutte surtout que Canadien et mes Sens n’ont jamais perdu un match le 25 décembre avec Jacques Martin… Jacques Martin était le coache de l’avenir chez mes Sens…

    Joyeux Joel…

  • Franchement ! Je n’ai jamais lu de telles inepties sur les pages des internets. Mr Martin est un brave homme…. salir sa réputation de la sorte est calomnieux ( metton )…. moé pi Vlaanderen on retourne sur RDS.CA pi sa presse !!! ( je reviens dans 2 min )

  • Tellement d’accord avec toi Piqutte surtout que Canadien et mes Sens n’ont jamais perdu un match le 25 décembre avec Jacques Martin… Jacques Martin était le coache de l’avenir chez mes Sens…

    Joyeux Joel…

  • À n’en pas douter, les oreilles de Jacques Martin n’ont aucune écoute de tes commentaires. Et c’est tant mieux ainsi. On dit que le ridicule ne tue pas. Le ridicule des commentaires non plus: heureusement!!!

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.