Le Sportnographe

L’hypocrisie de Canadien


Il y a de ces choses au Sportnographe que nous sommes incapables de sentir. La soupe aux pois de la cafeteria de Radio-Canada par exemple. L’hypocrisie aussi. L’hypocrisie des dirigeants de Canadien qui font jouer des inconnus en matchs pré-saison en nous faisant accroire qu’ils veulent les voir à l’oeuvre.

On sait très bien que l’équipe est déjà faite. Pourquoi ne pas profiter de ces matchs préparatoires pour justement se “préparer”. Tout le monde sait que dans la vraie vie, Andreï Kostitsyn ne jouera pas avec Dany Massé. Il jouera avec Lars Eller et David Desharnais (à moins qu’il ne se fasse échanger contre un Janne Niinimaa en puissance). Alors pourquoi ne pas les mettre ensemble dès maintenant afin qu’ils s’apprivoisent et qu’ils deviennent les meilleurs amis du monde ?

Parce que les matchs hors-concours ne servent qu’à remplir le Centre Bell pour faire de l’argent sur le dos du petit peuple et que huit matchs hors-concours de suite, c’est trop épuisant pour les réguliers de l’équipe qui doivent être remplacés par des jambons qu’on nous fait passer pour de jeunes espoirs qui pourraient percer l’alignement ?

Ah… c’est une longue phrase, mais vous avez sans doute raison.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories