Le Sportnographe

Huet se laisse désirer

Cristobal Huet ne sera pas en mesure de nous gratifier de ses commentaires au début de la prochaine saison parce qu’il s’est fait un gros bobo au genou.

À la place, on risque de voir le fameux Yann Danis, un petit gars de Saint-Jérôme que nous n’avons jamais entendu parler et qui a fracassé des records avec les Bulldogs d’Hamilton. Le Canadien a embauché Danis (faut-il dire “Dani” ou “Danisse” ?) à titre de joueur autonome en 2004 après qu’il eu fracassé des records dans les rangs universitaires états-uniens. Un gardien assez fracassant merci.

Avec l’aide de Roland Melanson mais surtout de sa logique implacable, Yann Danis a su corriger ses lacunes : “En début de saison, on me battait dans la partie supérieure du côté de la mitaine. Je me suis donc appliqué à lever un peu ma main et à avancer devant mon but”. Aussi simple que ça.

À la question : “Pourquoi Danis plutôt qu’Olivier Michaud dont on nous a dit tant de bien ?”, nous n’avons aucune réponse. Mais nous attendrons le retour de Huet avec impatience, histoire de remplir la colonne “citations” du Sportnographe des sans doute superbes paroles du gardien français.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.