Le Sportnographe

Gomez aux vidanges !

scott-gomez-5

C’est le début d’un temps nouveau chez Canadien. Marc Bergevin vient de profiter de la couverture en direct de la pratique de Canadien (oui oui) pour annoncer que Scott Gomez a obtenu le poste de centre de table dans son salon, et ce, pour toute la durée de cette saison.

À la place de ne pas être vraiment là sur la glace, Gomez ne sera pas là pour vrai, ce qui ne devrait pas changer grand-chose au bout du compte. Le latino-alaskain devra s’assoir sur ses millions et regarder la télé en mangeant des tacos de grizzly.

Il s’agit d’une excellente nouvelle puisqu’après trois saisons, la banque de jokes sur Scott Gomez était totalement épuisée. Les humoristes sportifs devront se trouver une nouvelle tête de turc. Les prétendants au poste sont Tomas Kaberle et René Bourque, la fierté de Lac La Biche (d’ailleurs, nous vous invitons à participer à notre sondage pour savoir qui succédera à Gomez).

Le Sportnographe tient quand même à remercier Gomez pour son incroyable contribution au patrimoine mondial de Canadien. On lui souhaite bonne chance dans tous ses projets, mais pas tant que ça.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Benoît Dutrizac, peut-être amer
    Moi, moi, moi et mon nombril. Drainville se comporte toujours comme s’il descendait du ciel. Pis là lui il prend ma place le midi esti, pis y dit, je va faire mieux. Man, je t’ai donné 33 parts de marché, ferme ta yeule pis dis merci! Quessé ça? Pis là il arrive ministre, pis il […]
  • Yvon Deshaies, à propos des eaux usées
    – Louiseville a besoin d’un nouveau bassin des eaux usées. – C’est un dossier de marde.
  • Denise Bombardier, à propos d’André Brassard
    – J’ai été atterrée l’autre jour quand j’ai vu que le ministre de la Culture du Québec, ils ont fait un petit quiz, et on lui a demandé qui était notre grand metteur en scène, André… qui est décédé récemment? Vous allez me donner son nom? – Notre grand metteur en scène qui est décédé […]
  • Gilles Proulx, qui aime les vaches
    Alors qui est le plus bête? La pauvre vache ou l’homme? 24 belles grosses vaches, c’est beau des vaches, moi j’aime ça des vaches, c’est doux, c’est fin. Ça donne quelque chose une vache comparativement à nombre de traîneux de trottoirs.
  • Jacques Gourde, sans caviar
    Ça semble relativement facile pour un ministère de trouver une façon de refuser ou de divulguer, ou de clavarder des documents. On peut parler, ah, ça touche à la sécurité nationale, donc on clavarde.

Catégories