Le Sportnographe

Gary Bettman en a une petite comme ça !

Lors d’une conférence de presse annoncée en début de semaine, le commissaire Gary B. Bettman a annoncé hier aux médias qu’il en avait une petite comme ça. Effectivement, comme la photographie jointe à cette nouvelle le confirme, le Head in Chief de la Nationale Ligue a fait part à tous les journalistes présents de la petitesse de son membre. On se rappellera d’ailleurs que le commissaire avait décrété, en automne dernier, un lock-out unilatéral envers son membre jusqu’à ce qu’une entente de principe soit prise.

Durant la période de question suite à la conférence, questionné sur le sentiment qui l’habite face à cette situation, il a répondu, drastiquement : “Vous voulez savoir en un mot comment je me sens présentement ; terriblement mal !”.

“Je vous ai dit en septembre dernier […]” a rajouté Bettman en parlant de son petit problème et à son futur que rien ne se fera tant que “ce problème […]ne soit réglé. Et bien j’ai aujourd’hui la triste tâche de vous annoncer que le problème n’a pas été résolu … ”

Coup de massue pour le monde du sport donc, qui s’attendait franchement avec toutes les avancées (on parlait mardi soir d’un écart de seulement 6,5 cm) que la conférence de presse n’aurait pas été utile.

N’hésitez pas à faire vos commentaires et à laisser vos témoignage sur le Sportnographe, le seul à vraiment couvrir la nouvelle.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories