Le Sportnographe

Gainey doit engager les frères Sedin

S’il y a une chose qui a causé la perte de Canadien cette saison, c’est bien le fait qu’il (Canadien) ne soit pas bon. Mais s’il y a une autre chose, c’est que la fratrie des Kostitsyn n’a pas su se comporter comme du monde, autant sur la glace que dans les 5 à 7.

D’aucuns diront qu’ils auraient eu besoin d’un grand frère. Mais Kovalev s’est essayé à ce jeu et on dit qu’il n’avait pas assez de ses deux bras pour donner le biberon (ou enlever le biberon) à Sergio et André.

Peut-être est-ce tout simplement que les Kostitsyn ont besoin de DEUX grands frères ? Deux solutions s’offrent donc à Robert Gainey pour résoudre ce problème : engager Martin Biron et retrouver son frère Mathieu pour venir faire la nounou, ou encore engager les jumeaux Sedin afin d’offrir une figure fraternelle aux petits gars de Tchernobyl.

Ici au Sportnographe, nous penchons plutôt vers la deuxième option. Non pas que les Biron ne soient pas gentils, au contraire, mais il nous semble que les Sedin soient légèrement meilleurs sur la glace, et ça enlèverait l’obligation pour Jacques Martin d’utiliser Ben Maxwell comme centre de premier trio. Une pierre deux coups.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.