Le Sportnographe
sportnographe

12 commentaires

Laisser un commentaire

  • Fred Savard nous vantait l’an dernier les mérites du Brumont et du poisson cuit charbon de bois. Êtes-vous d’accord avec lui, en tant qu’ancien dirigeant de chaînes de supermarchés et de la SAQ?

  • Est-ce seulement une stratégie de business de la nouvelle ligne nationale de faire en sorte que les équipes qui ont beaucoup de fans comme Canadiens ou les Torontos soient pas bon et de faire en sorte qu’on se retrouve avec des équipes qu’on connait pas vraiment en série (surtout dans l’ouest) ? Comme ça on fait vendre des tickets pour les équipes qui pognent pas.

  • Vous investissez dans Canadien demain. Quels sont les changements et/ou transactions que vous apportez afin de faire fructifier la valeur de l’équipe ?

  • Les gars de ma ligne de garage et moi, avons un projet d’achat d’une télévision 52 po pour écouté Canadiens. Quel approche recommandé-vous pour obtenir une subvention?

  • J’ai un amphithéatre pas construit avec pas d’équipe pour jouer dedans. J’estime sa valeur à 400 millions. Voulez-vous investir dragon?

    (On pourrait appeler l’équipe les Dragons de Québec et vous auriez un crédit d’impôt sur la bière à 12$ le verre.)

  • Un vin que je paie 9$ aux États-Unis me coûte 19$ à la SAQ. Comment expliquer cet écart d’une dizaine de dollars même en comptant toutes les taxes et frais sociaux? LA SAQ a-t-elle plusieurs Gomez comme gestionnaires? (Le vin est le Ménage à trois)

  • Auriez-vous investi dans l’entreprise de Danièle Henkel même s’il s’agit d’un appareil de soin
    de traitement médico-esthétiques franchement inutile?

  • J’ai un projet d’usine de conservation de jambons par ondes radiophoniques à construire dans la vieille capitale. Investiriez-vous là-dedans ou le marché est déjà saturé?

  • Mon plan d’affaire propose la construction d’un casino-barrage électrique sur le territoire innu. On inondera 200 ha pour une production de 1/10 000 mégawatt mais un chiffre d’affaire de 200 millions de dollars et. Le coût de la construction serait subventionné à 100% par le Plan Nord car le projet comporte le prétexte d’assurer l’autonomie énergétique du pays, de stimuler l’industrie touristique et de créer des emplois (lesquels permettront en réalité aux travailleurs innus de dépenser leur argent directement dans les poches du gouvernement et de ne plus sortir dehors pour y constater les saccages de leur territoire réalisés dans le cadre dudit Plan Nord). La mise en opération devrait subvenir juste avant la privatisation éventuelle d’Hydro-Québec. C’est qui le cave?

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.