Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Faites des beu-byes

Faites des beu-byes

Ça y est, les jeux olympiques sont là. Ils sont là au bon moment pour patcher la grille horaire de la fin de l’été. Et qui dit début des jeux, dit défilé des athlètes qui font des tatas. D’ailleurs il est de plus en plus une épreuve en tant que telle que celle de toffer ce défilé au complet. Je me demande ce qu’on donne comme indications aux athlètes. Faites des beu-byes. Filmez la foule, ça fait un beau souvenir. Toi le jeune en avant avec le drapeau, arrange-toi pas pour trop clancher ta gang en arrière. Parlant de porteur de drapeau, dès le début du party, j’attendais impatiemment mon controversé Nicolas Gill et le reste de l’équipe de mon pays uni favori pour ensuite changer de poste ou aller me faire réchauffer un excellent restant. Erreur ! Ce merveilleux moment de télévision estivale était en alphabet grec et je dû attendre les k pour voir mes vedettes favorites. Par contre, j’ai pu faire progresser mes connaissances en matière de petits pays trous des caraïbes, habituellement connus comme d’excellents paradis fiscaux de compagnies de bateaux.

Après le passage de mon beau grand pays d’un océan à l’autre et de nombreuses publicités concepts, où l’on en beurre épais pas à peu près, je m’apprétais à être gossé mais c’est alors que je vis apparaître la délégation de l’Irak libre, vaillamment applaudie. C’est alors que je n’ai pu retenir mes émotions et je versi une larme en l’honneur de tous les américains et américaines qui ont sacrifiés leurs vies pour instaurer une démocratie, pour faire de ce monde, un monde meilleur. Mais dès le commercial suivant je me gossais définitivement. De la grosse pub en perspective pour les prochaines semaines mesdames et messieurs.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Dominic Maurais, qui s’inquiète des agresseurs chinois
    Le metoo contre Rozon là, ça c’est arghlll Rozon, on va le poursuivre, c’est correct. Regarde, il paiera le prix pis y’a des poursuites, c’est parfait, moi je suis pour ça la dénonciation. C’est juste qu’un moment donné, on peut tu donner de l’importance au metoo international aussi? Contre les dictateurs pis contre les régimes […]
  • Doc Mailloux, à propos de manifestants dans une porcherie
    Si vous êtes envahis comme ce fut le cas dans une porcherie où une gang de mangeux de graines fanatique s’est introduit, vous arrivez avec le .12 pis vous dites dehors. Vous pouvez poivrer un peu de .12 dans les deux phares de l’automobile, ou bien vous pouvez poivrer si quelqu’un est menaçant, lui poivrer […]
  • Doc Mailloux, à propos des manifestants véganes
    Dans certaines circonstances, vous avez le droit de procéder à une arrestation citoyenne. Je recommande aux restaurants de Montréal de se prémunir de tie-wrap. […] C’est bien de valeur, avec ce que tu viens de faire, t’es en arrestation. On a appelé les polices, les polices vont s’occuper de toi. En attendant, on va te […]
  • Bernard Drainville, à propos d’une petite pluie
    À l’Est du pays, à Terre-Neuve, on attend, euh attendez un peu que je trouve ça, 250 millilitres de pluie sur Terre-Neuve!
  • Éric Duhaime, inquiet de la montréalisation des Nordiques
    – Comment ça se fait? Y’a personne à Québec qui est capable de s’occuper du dossier des Nordiques? L’équipe de la CAQ est trop faible à Québec? – Ça démontre une montréalisation à outrance. – Tabarnouche, un ministre de Montréal qui s’occupe du dossier des Nordiques.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.