Le Sportnographe

Exclusif : Vincent Lecavalier ne songe pas à la retraite

Notre association avec Radio-Canada entraîne plusieurs retombées. D’une part, elle permet enfin la reconnaissance de notre expertise journalistique pourtant légendaire auprès d’une cohorte de fans soudoyés et d’autre part, elle pose la question de la dilapidation des fonds publics par la Société d’État visant l’obtention d’un projet d’humour mené par trois intellectuels d’opinions politiques divergentes. Mais surtout, elle donne accès à un compte de téléphone avec appels interrurbains illimités. Et ça, c’est bien connu, c’est comme enlever ses protège-lames avant de sauter dessus la glace, c’est essentiel. À moins de vouloir avoir l’air cave en pas pour rire.

C’est donc armé de mon code d’accès au dit compte que j’ai passé plusieurs heures au téléphone depuis les débuts du Sportnographe chez Radio-Can. Résultat : je ne peux affirmer avec certitude ce que j’avance, mais mes sources tendent à le confirmer : Vincent Lecavalier n’est pas intéressé par la retraite. Du moins, pas pour l’instant.

Certes, la saison qu’il connaît cette année pourrait nous pousser à émettre une telle hypothèse. Mais la prémisse nous semble discutable. C’est que Lecavalier vient de signer un contrat d’une durée de 11 ans et le scénario de la retraite éminente le ferait passer pour un sapré crosseur. Pour un gars qui ressemble à Jean Béliveau, mettons que ça sonne faux.

Par ailleurs, admettez qu’il est beaucoup question de Vincent Lecavalier ces jours-ci. Comme si le fait que j’aie passé un coup de fil à plusieurs collègues leur avait donné l’idée d’écrire de quoi dessus Vinny. Je veux bien inspirer les collègues, mais de là à leur faire penser d’écrire un paquet d’inepties, il y a un pas que je ne franchirai jamais.

Prenons Mathias “Je vous le dis, je l’ai le tape” Brunet. Ici, il écrit sous le sceau d’exclusivité partagé par au moins 8 journalistes, que Lecavalier serait intéressé par Canadien. On dirait que mon épiderme vire fou malade quand je lis Mathias. Me semble que la Fédération professionnelle des journalistes du Québec devrait exiger la concrétisation annuelle de deux scoops annoncés pour conserver sa carte d’abonnement.

Ainsi, ça nous éviterait de lire n’importe quoi. Déjà que je me relis avant de publier, faudrait pas exagérer.

On reconnecte un moment donné.

9 commentaires

Laisser un commentaire

  • Vous avez une carte d’appel ? Wow, l’accréditation média à la cabine c’est pour quand ?

    Pour Vincent, je crois que la perspective de changer ses gougounes pour des Sorel ne doit pas trop lui plaire. En plus, son numéro est déjà retiré.

  • ummm… prenez-en vous pos trop à Mathiâââââs… j’vous rappelle que vous avez déjà été suspendu la saison dernière en ce qui concerne les gants de marian hossa…

  • les rumeurs, c’est faites pour exciter les 3 shows de sports dilués des soirées d’hiver.

    c’est quand la dernière fois qu’une rumeur s’est réalisée à Montréal ?

  • Ce que je remarque le plus de Sportnographe nouveau, c’est que vous avez accès aux photos de la Presse Canadienne…

    Comme M. R. Haché l’a si bien dit, ça sent la passe média. Mais pas assez pour que ça ne sente plus la Coupe.

  • Et que dire de l’infatiguable Renaud Lavoie qui se tappe un aller-retour au manoir Lecavalier pour lui demander : Parraîterais Vincent que tu dirais pas non à Canadien ? À quand les entrevues vidéo de Sportno avec Vinny, question d’avoir des questions plus sérieuses !

    Ciboire, La zone, CKAC, 100%, l’anti-chambre… ça parle à toutes les stations sans arrêt de Vinny depuis 2 semaines… c’est le quoi problème avec les médias, faudrait que Canadiens se remettre à perdre ?

    On se gâtera si le trade se fait, entretemps arrêter de me forcer à écouter 98,5 et Les copines d’abord !! svp !

    Au moins on se lassera jamais de sportno ! Continuez votre bon travail les boyz !

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • David Freiheit, à propos de la censure au Canada
    Tout ce qu’il fait maintenant, c’est pour justifier le censorship des voix indépendantes, des médias indépendants. Il veut créer une genre de Corée du Nord, de Chine, au Canada.
  • David Freiheit, à propos du fasciste woke Justin Trudeau
    – Quand le gouvernement travaille avec les médias, avec les grosses compagnies, c’est le fascisme au sens italien de Mussolini, pis c’est ce qu’on expérimente au Canada en ce moment. – C’est-à-dire l’entreprise privée et le public main dans la main pour mener un agenda bien précis, et dans le cas de Trudeau, c’est un […]
  • Mona Fortier, à propos du contrat jusqu’en 2100 de McKinsey
    Monsieur le président, il est important de corriger l’information qui est partagée en ce moment. Ce n’est pas un contrat, c’est plutôt un arrangement en matière d’approvisionnement.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos du nationalisme woke de Québecor
    Vous avez une espèce de nationalisme de puceau et de vieux garçons qui disent, nous on veut pas aucun immigrés, mais on fait pas d’enfants et on dirait pas qu’on veut plus d’enfants parce que ça va contre un discours féministe. Ça aussi c’est très woke quant à moi.[…]Cette espèce de volonté de créer un […]
  • François-Philippe Champagne, qui complimente Denis Coderre
    Merci de m’avoir invité. Et je veux dire, merci à Denis Coderre d’être Denis Coderre. Et souvent tsé de parler de choses controversées mais de façon qui rassemble les gens, donc moi je lève mon chapeau à celui qui est Denis Coderre.

Catégories