Le Sportnographe
sportnographe

41 commentaires

Laisser un commentaire

  • ça n’a pas de bon sens, comment peut-on être un journaliste aussi incompétent et lâche comme ça. S’il avait des questions à lui poser, il aurait dû avoir le courage de les lui poser à chaud l’an passé et pas essayer de règler des comptes en pleines séries ! Bravo Benjamin pour ton sang froid ! Moi je l’aurais probablement cogner !!!

  • J’suis bien d’accord avec toi ! Faut tu être un journaliste imbécile pour poser ce genre de question pendant une entrevue entre 2 périodes ! Ayoye c’est vraiment du stuff de junior, le journaliste qui fait sa petite vengeance personnelle grâce à son poste à temps partiel sur les ondes du canal communautaire de Baie-Comeau. Le pire c’est qu’on peut voir dans son regard la satisfaction quand les gens des gradins crient après le joueur. Bravo champion, continue de manger ton bon filet mignon Mouhaha

  • J’suis pas du tout au courant du contexte, mais maudit que j’aimerais en savoir plus. Les gens de Baie-Comeau ou de Québec si vous pourriez commenter l’histoire ça m’intéresse beaucoup.

    À mon avis le joueur a probablement courru après mais le journaliste manque décidemment de professionnalisme.

    Sur ce, je vais m’acheter un filet mignon.

  • Le truc du filet mignon vient d’un article avec les nouveaux joueurs de Québec en début de saison. Ils parlaient du traitement de classe des Remparts. Monast, un ancien de Halifax, a dit qu’avec Halifax, il a mangé beaucoup de hot chicken sur la route. Breault a renchéri en disant qu’il n’avait jamais mangé de filet mignon sur la route avant d’être avec Québec.

    Les gens de Baie-Comeau blâment beaucoup Breault pour les années merdiques qu’ils ont eu pendant qu’ils étaient là. Il n’était pas le seul dans cette équipe, alors il ne devrait pas être blamé pour tout, mais il l’est.

    Il y a aussi eu un incident en fin de saison entre les deux équipes. Breault a poussé un joueur dans le dos alors qu’ils se battaient tous les duex pour la rondelle. Normalement le joueur en question n’aurait pas du tomber, mais il était déjà en déséquilibre. Il s’en est tiré avec deux vertèbres de fracturées. La ligue n’a pas suspendu Breault parce qu’elle en a conclu comme beaucoup de personnes que c’était seulement un accident. Mais bon, les fans de Baie-Comeau trouvent que ça mériterait la mort… 😉

  • Pour en savoir un peu plus sur le contexte du passage de Benjamin Breault avec le Drakkar, ne manquez pas l’excellent documentaire de l’ONF, Junior, que l’on peut visionner gratuitement et intégralement sur le site de l’ONF : http://www3.onf.ca/webextension/junior/. Le jeune Breault est l’un des personnages principaux de ce long métrage.

  • Je ne suis pas au courant de la situation mais peu importe , un journaliste ne peut se comporter de la sorte.
    Il restera un journaliste….communautaire.

    Il y a les vraies questions et la bonne façon de gérer les vrais questions.Surtout pas entre 2 périodes.

    Si j’étais un vrai réseau télé ce gars la devrait se faire montrer la porte….Tu ne peux être un journaliste crédible si tu es un partisan….

  • Wow, et il ose se dire “journaliste”… Du jamais vue !

    Benjamin a très bien réagi en expliquant clairement au journaliste qu’il était en plein milieu d’un match et que s’il désirait obtenir plus de renseignement concernant des anecdotes ou des rumeurs sur des faits passés, qu’il se ferait un plaisir de le faire… APRÈS le match. Toutefois, cet individu, que l’on pourrait simplement qualifier d’incompétent, a voulu renchérir et faire sa propre vendetta… Je terminerai sur cette phrase tiré du Guide de Déontologie de la FPJQ (Fédération Professionnel des Journalistes du Québec) :

    “Les journalistes servent l’intérêt public et non des intérêts personnels ou particuliers.”

    En espérant que le CRTC se penche sur le dossier…

    Maxime

  • Voilà une carrière de journaliste qui, je l’espère, se terminera plus tôt que prévu.

    Quel lâche et incompétent !!

    Bravo Benjamin pour ton calme mais merde que tu devais avoir envie de lui mettre une claque !!!

  • En fait, faut pas en demander trop de quelqu’un qui vient de Baie-Comeau. Le côté intellectuel, c’est pas vraiment leur fort, tous ceux qui connaissent du monde de Baie-Comeau sont très certainement au courant…

  • Anonyme
    Tu peut ben avoir un statue anonyme !!!
    Pas de couille pour mettre ton nom et ta provenance

    Tu doit venir de la grande cité
    Le point centrale de la terre mouaaaaaa
    Continue de parler dans le vide mon grand ou
    commence a sortir de ton troue de ville (traverse le pont cet pas dangereux)

    Patrick
    BAIE-COMEAU

  • Wow, se cacher derrière un “anonyme” pour dire que tous les gens de Baie-Comeau sont pas brillant… pas fort, je te retourne le compliment cher anonyme et ça prouve juste que des imbéciles, y’en a partout !

    Pour en revenir à ce journaleux, le pire je pense c’est de voir son sourire méprisant et l’éclat d’auto-satisfaction qui brillait dans ses yeux, vraiment pas professionnel ! Je trouve que le p’tit gars a fait preuve de beaucoup de maturité, personnellement j’aurais surement envoyé promener ce fendant avec ses questions insidieuses…

    Ha pis, je suis bien loin de venir de Baie-Comeau en passant 😉

  • Pour répondre au dernier anonyme la …. P-e ben que le journaliste s’tun imcompétent mais té ki toi pour aller dire quon ai po fort sur l’intellectuel !! Ma te dire que tu viens de nous prouver que stais toi l’imbécile !

  • message pour baie-comoise…

    Si tu veux un peu de crédibilité pour les gens de baie-comeau tu devrais apprendre à écrire…Je n’excuse pas c’est parole mais toi tu ma aider à choisir mon camp ;)désolé pour le anonyme..que je marque maxime ou anonyme qu’es ce que tu veux bien y faire !!!

  • C’est pas brillant de généraliser.

    Breault méritait cette entrevue. Il la méritait pleinement.

    Les mises en échec par derrière, c’est non seulement vraiment une technique poche, mais en faire à répétition comme seul moyen pour gagner, c’est salaud.

    Soyons réalistes, les Remparts sont probablement l’équipe la plus violente et la plus salope de toute la ligue.

    J’ai aucune misère à reconnaître le talent, quand on parle de Drummondville ou de l’Océanic par exemple, mais quand on joue sale, c’est normal qu’on récolte ce que l’on sème.

    Breault a agi en colon l’an passé en étant dans nos troupes, en brisant son couvre-feu en pleine série, en prenant à partie d’autres joueurs qui n’appréciaient pas ses écarts de conduite et son attitude de loner, il a considéré les fans comme le dernier de ses soucis et maintenant, il se permet des coups douteux à chaque partie contre le Drakkar. On devrait se gêner pour faire une entrevue éditoriale ?

    Depuis quand être éditorial est un crime sur le câble local ?

    Oh et pour ce qui est de Guillemette… J’était présente lors de cette partie, et Breault a poussé le joueur dangereusement, par en arrière, et qu’il ait été en déséquilibre ou non, c’était loin d’être admissible à un 2 minutes pour obstruction. Ça ne mérite pas la mort, mais au moins une punition appropriée.

    Mes deux cennes.
    Valérie, Baie-Comeau

  • ATTENTION !! NOUVELLES DE DERNIÈRE MINUTE :
    le journaliste en question aurait reçu, suite à la diffusion de ce vidéo, des offres pour animer une émission à TQS. Il s’agirait d’une émission sur la restauration dans les régions du Québec et il co-animerait avec Édith Butler et Michèle Richard, le retour de La Reine De TQS. Ça promet !

  • dur de trancher en regardant ca..
    c’est sur que c,est chien comme entrevue mais c’est effectivement hors contexte, du coup, ca perd bcp en crédibilité..
    alors je crois pas qu’il y ait véritablement un perdant..
    en fait…ca ressemble plus à un règlement de compte “au coté du rack a bécik” 😉
    Pointless..

  • Wow, ça c’est vraiment du stuff de junior, un manque total de savoir vivre pour un journaliste qui s’attaque à un gars de 20 ans. Mais bon, il voulait se faire voir et c’est fait, maintenant, laisse la meilleure équipe des deux gagner cette série et disparait à tout jamais, langue sale.

    LET’S GO BREAULT !!!

  • En écoutant l’entrevue, ça me rappèle un dicton qui va très bien à ce journaliste : ’’ On peut sortir un colon de la campagne, mais on peut difficilement sortir la campagne du colon ! ’’

  • ANONYME…

    Je te cite plus haut :


    Si tu veux un peu de crédibilité pour les gens de baie-comeau tu devrais apprendre à écrire…Je n’excuse pas c’est parole mais toi tu ma aider à choisir mon camp ;)désolé pour le anonyme..que je marque maxime ou anonyme qu’es ce que tu veux bien y faire !!!


    Maintenant je le reprend en enlevant toutes tes fautes :


    Si tu veux un peu de crédibilité pour les gens de Baie-Comeau, tu devrais apprendre à écrire… Je n’excuse pas CES PAROLES mais toi tu M’AS AIDÉ à choisir mon camp 😉 Désolé pour le “anonyme”… Que je marque Maxime ou anonyme QU’EST-CE que tu veux bien y faire !


    T’es mal placé pour faire ton smath 😉

  • Quelqu’un aurait une copie de l’entrevue ?

    Le lien sur youtube ne fonctionne plus, et j’aimerais beaucoup voir ce qui me semble être un bijou de journalisme.

    Si quelqu’un l’a en sa possession, ce serait bien de mettre ça en ligne sur un autre site, du genre dailymotion ou google vidéo.

  • En écoutant ce reporter…je me suis dit que la relève de Paul Larocque de TVA est assurée.

    Ce reporter est chien, vache et sniffeux de bobettes.

    Comme Paul Larocque ce reporter….. ridiculise les gens pour se remonter lui….véritable travail d’incompétent.

    Questions qui tuent pour le grand reporter….. :
    A t-il un blackberry comme Paul Larocque ?
    En est-il amoureux comme notre Ti-Paul peut-l’être du sien ?
    Dans l’ascenseur le reporter…. prend t-il toute la place comme Ti-Paul de TiViA ?

  • Je connait le journaliste en question et je peux vous dire que c’est un excellent reporter mais dans le feux de l’action il c’est laissé emporté et croyez-moi il regrette d’avoir fais cette entrevue. Mais c’est quand même étrange de lire que c’est normal qu’un joueur attaque un autre dans le DOS mais quand ce même joueur ce fais attaqué en pleine face c’est pas correct. 2 min vs la perte d’emplois hum… la marche est haute vous croyez pas ?

  • Hummm… un excellent reporter ?? C’est un simple et pauvre amateur dans le domaine. Du “talent” de communautaire que Pérusse ridiculise à maintes occasions. Quelles questions voulait-il réellement poser à Benjamin Breault en l’invitant pour une entrevue ? Lui demander s’il prenait son filet mignon saignant ou bien cuit ? Du début à la fin c’est du bas de gamme. Quand quelqu’un se porte à sa défense et écrit qu’il se laisse emporter… tu ne peux te laisser emporter dès la première question et pourtant c’est ce qu’il a fait, ce qui prouve que c’était tout préparé d’avance. Il n’y eut aucune question intelligente et respectueuse dans cet échange sauf celle de Breault qui se demande quel est le but de cet interview… le reporter voulait surement se faire arranger le portrait à coup de bâton de hockey et puisque ça n’a pas fonctionné, il porte surement aujourd’hui un sac brun sur sa tête le temps de se faire pousser une barbe bien garnie 😛

    À mon avis, y’a anguille sous roche, une vengeance, un règlement de compte. Pour quelqu’un qui regrette d’avoir fait cette entrevue, il faut savoir tourner sa langue sept fois avant de parler, il faut connaître son métier et les balises dans lesquels on pratique… le sourire est assez large merci quand Breault a quitté le banc des punitions où la séquence fut tournée ce qui indique une entière satisfaction.

    L’art de carcher en l’air…

  • Si on compare l’”intervieweur” et le message anonyme#4 ça s’équivaut en frais de qualité ;

    Un interview ce n’est pas un éditorial ;

    S’il y a écart de conduite de la part d’un athlète, les entraîneurs ont un travail à faire pour le responsabiliser… serrer la vis c’est pas si compliqué ;

    Oeil pour oeil, dent pour dent : la vengeance n’est pas une solution dans la vie ;

    Le hockey c’est plus violent que la pétanque, soyez-en avertis !! ;

    Tout comme les Cataractes, les Voltigeurs et l’Océanic, l’équipe des Remparts en est une de talent, donc leur style de jeu qualifié de sale n’est pas la clé de leur succès ;

  • Le coup de Breault méritait probablement une suspension. Il a peut-être fait un commentaire sur le fait qu’il est mieux traité à Québec qu’à Baie-Comeau. Par contre, cela est un fait. Les joueurs sont extrêmement bien traités à Québec dû au gros budget et à la visiblité de l’équipe. Cependant, dans aucun cas Benjamin Breault a-t-il rabaissé l’organisation de Baie-Comeau. Il a même remercier l’organisation et sa famille de pension à son départ. Que les partisans le huent, on peut rien y changer, “ça fait partie de la game”.

    Je crois que le journaliste aurait dû lui parler hors d’onde pour lui exprimer son désaccord. Je sais pas comment Breault a réussi à garder son calme, mais une chance qu’il a réussi, car sinon l’entrevue aurait facilement pu déraper. Je crois que Breault devrait demander des excuses publiques de la part du journaliste.

  • Le journaliste aurait dû se garder une petite gêne… Mais quel idiot, je crois qu’il va se trouver une job rapidement dans échos vedette, ou 7 jours ou n’importe quel journal à potin de Québecor ou autre.

    Quel manque de professionalisme flagrant. En plus d’être très arrogant et ses propos très peu pertinent, il a un jugement biaisé et est peu objectif. Quel cave !!! Si tu veux faire du grenouillage de corridor et de jacassage de paroisse. Fait le avec tes chums chez vous, mais pas live à la télé pour remettre les pendules à l’heure.

    Innocent !!! Good Job ben !

  • Il manque peut-être (certainement) un peu (beaucoup) de tact… Mais c’est vrai que c’est plus intéressant que les questions, disons-le, inutiles, entre deux périodes de Canadien !

  • I know the journalist in question and I can tell you that it is an excellent reporter, but in the glare of the action he is carried away and believe me they regret doing this interview.

    Regard,

    Paket Bisnis Online Terlengkap Bisnis internet

  • ce journaliste est un pur crétin pauvre cave….
    sa ridiculise la profession , ben breault a cependant réagi très brillament face à ce connard qui n`a pas eu asser de tape sur la gueule dans sa vie faut dire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.