Le Sportnographe
8834803

En autant que c’est pas le Flyers

Photo : AP Matt Slocum

Comme il est souvent le cas avec les plus grandes dépendances, les premiers instants semblent moins complexes que prévus.

Positivisme à outrance : “oh, cela fait du bien de retrouver ses soirées n’est-il pas ma chère Ginette!”

Espoir d’activités retrouvées : “enfin, je pourrai me remettre à la construction de ma cabane en bois rond dans le coin d’Asbestos.”

Vision d’une santé plus robuste : “il est temps que je reprenne mes entraînements abdominaux express qui me permettront d’ouvrir des bouteilles de bières entre deux muscles tendus.”

Mais rapidement, la réalité nous ramasse dans la figure et vite nous nous apercevons que la vieille Ginette est plate que le maudit, que notre terrain à Asbestos est rempli de vieilles souches pas enlevable et que nos abdos sont cachés six pouces en dessous de votre couche de graisse.

La vie avec pas de hockey, c’est pas évident.

Il faut se rattacher à chaque petite chose qui pourrait nous aider à respirer le jour et dormir la nuit.

Comme, par exemple, le fait que c’est pas le Flyers qui a gagné la Stanley. Et ça, ça n’a pas de prix. Quin toé maudit Pronger à marde.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Richard Martineau, qui a pensé à ça sur la bolle
    – Tu peux pas jouer du tambour africain, parce que c’est de l’appropriation, tu peux pas porter un kimono japonais, mais tu peux dire que t’es une femme. Ça y’a pas de problème […]. – Si t’avais à choisir d’être une femme, laquelle serais-tu? – […] Une italienne. – Une italienne? Longs cheveux noirs? – […]
  • Éric Duhaime, qui a la preuve que les immigrants s’intègrent au Québec
    C’est pas vrai qu’ils s’intègrent pas aux valeurs québécoise, c’est eux autres qui remplissent nos églises qui se sont vidées, faut jamais oublier ça!
  • Gabriel Nadeau-Dubois, qui gratte
    On est dans le sprint final, donc on gratte les dernières énergies dans le fond du tiroir à énergie.
  • Jean Boulay, presque élogieux envers François Legault
    J’ai eu un entretien avec François hier matin, on s’est expliqué, pis moi je fais parti de son équipe, je demeure toujours convaincu que c’est le meilleur chef d’État qu’on a eu dans les quatre dernières années.
  • Mathieu Bock-Côté, énervé à propos de Giorgia Meloni
    – Je serais curieux d’avoir tous ces chroniqueurs improvisés qui soudainement situent l’Italie sur une carte. Pour eux c’est une destination vacances, maintenant ils savent que c’est un pays politique. Je serais curieux de les entendre me définir ce qu’ils entendent par post-fascisme, je serais prêt à parier beaucoup qu’ils n’en savent rien. – Vous […]

Catégories