Le Sportnographe
studio sportnographe
Accueil » Émission du 16 janvier 2009

Émission du 16 janvier 2009

- La capsule linguistique de René Pothier

- Les potins sportifs de Pierre Trudel

- Les conseils de Jean-Marc Chaput

- Mieux connaître Canadien avec Yvan Piquette

- Le regard féminin de Miss Miller

- La semaine en numéros de Jean Dion

- Meilleur-Aucoin rencontre Émile Bouchard

- Présentation de notre stagiaire

- Claude Quenneville à La ligne du vieux poil

- Le zapping des slapsus

18 commentaires

Laisser un commentaire

  • ’fectivement, excellent travail ! Nettement supérieur au “six pack” de Jean-Charles pour lance la fin de semaine.
    Des impôts bien dépensés pour une fois.

  • Mine de rien, votre émission se déroule à une vitesse folle en comparaison à la lenteur des émissions fleuves traditionnelles… Bravo !

  • Pour qué faire que la version MP3 ne comprend pas l’introduction de Normy comme ce l’était vendredi LIVE ???
    J’exige réparations !
    (Dites-moi pas que vous n’avez pas été capables de libérer les droits de “Moving slow and shake your a** ?!?!)

  • À Matt Love : C’est parce que Normy disait Coors Light… et que ça, ben c’est pas ce que le contentieux de Radio-Canada a aimé le plus.

  • Hahaha !
    C’était pourtant une belle entrée en la matière…
    Ajoutez-donc une cloche à la place et mettez nous ça en MP3 !
    Go Normy Go !

  • Bonne émission messieurs du Sportnographe. Ça va vite en ta par contre, on a l’impression que vous avez du matériel pour deux heures et que vous essayez de rentrer ça dans une heure. C’est malheureux d’entendre Concession avec un T, Jean “Nordiques” Dion et Chaput seulement 3 minutes et des poussières. Vos chroniques pourraient également être un peu plus longue, comme dans les Pod’Casques. Sinon, beau travail et je suis certain que le concept va s’améliorer à mesure que les semaines vont passer.

  • Aktrus, pour ce qui est de la vitesse d’exécution, les avis sont très partagés… certains trouvent que ça doit absolument être comme ça, d’autres comme toi que ça doit aller moins vite.

    Faudra essayer de trouver quelque chose entre les deux, peut-être…

  • Bon ben j’ai attendu avant de comenter et disons que je l’ai écouté plusieurs fois afin d’être certain de ce que j’ai entendu, mais malheureusement je n’ai rien vu, car j’ai réalisé trop tard que c’était de la radio et pas de la tv. Au début je pensais que c’était mes antennes de lapin qui étaient trop courtes, mais non c’était vraiment de la TV sans images. Pas grave, vous avez été pas pire pour des Jr, mais j’ai hâte de voir les images de vos faces……….

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.