Le Sportnographe

Échanger Zednik ?

François Gagnon, sur son blogue (avec pas de fil RSS) intitulé “Sans ligne rouge”, propose d’échanger Richard Zednik contre un défenseur qui joue bien. Il évalue que le Richard qui nous a tant plu contre le Boston il y a deux ans (ou trois ?) serait une très bonne monnaie d’échange.

Selon lui, à l’instar d’Alexei Kovalev, Zednik est “avare de la rondelle” (un mangeux d’puck) et devrait même se retrouver sur le second trio.

Voici ce qu’il préconise comme alignement partant :

Attaque :
1. Koivu – Kovalev – Ryder
2. Ribeiro – Dagenais – Zednik
3. Higgins – Bonk – Bulis
4. Bégin – Sundstrom – Plekanec / Vandermeer

Défense :
1. Souray – Dandeneault
2. Markov – Rivet
3. Bouillon – Komisarek
4. Hainsey

La direction du Sportnographe, après n’avoir attentivement écouté aucun match, suggère plutôt de sacrer Sundstrom aux vidanges et de garder Perezhoghin avec l’équipe. Quant à Dagenais, il est mieux d’être bon, parce que malgré son parlé imagé, lui aussi on le flanquerait dehors. Et si ce n’était de ses talents culinaires, il faudrait sérieusement penser à échanger Craig Rivet.

Au total donc, il y aurait peut-être d’autres tôtons à échanger avant Zednik, quoiqu’il est vrai qu’un tôton, ça ne vaut pas grand-chose…

Ajouter un commentaire

Répondre à Yvan Piquette Annuler la réponse.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Gilles Proulx, à propos de Dominique Anglade qui danse sur du Black Eyed Peas
    Elle est encore la fille du rock and roll américain. Elle a même pas la décence sachant qu’elle se fait cibler par une caméra ou un appareil sonore, même pas avoir la décence de dire, je vais prouver que je me bat pour ce Québec.
  • Richard Martineau, en crisse
    Message aux épiceries… Pouvez-vous mettre tous vos criss de produits sans alcool à la même crisse de place, avec un criss de gros écriteau annonçant PRODUITS SANS UNE CRISSE D’ONCE D’ALCOOL, comme ça, on n’aura pas besoin de faire le criss de tour de votre criss de magasins 10 crisses de fois… Même vos criss […]
  • Denise Bombardier, pas woke
    C’est en fait un espèce de texte à la bolchévique qui dit, tu ne peux plus dire, tu ne peux plus blesser les gens. C’est en fait le yokisme à son meilleur.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos de marche pour le climat
    La marche pour le #climat est une incantation pas si loin de la danse de la pluie. On demande la clémence des dieux pour avoir de bonnes récoltes, on leur demande pardon pour avoir trop pris l’auto. Contre le démon du réchauffement, un rituel en l’honneur de la Déesse Fraîcheur.
  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]

Catégories