Le Sportnographe

Dossier Mats Sundin : Pierre Trudel obtient des informations privilégiées

Vous savez, encadrer un stagiaire n’est pas toujours évident, surtout quand on bosse chez LA référence et que le téléphone sonne tout le temps. Ce qui fait que cette semaine, Baron a finalement obtempéré, sans avoir véritablement le temps d’y penser, à l’idée de stagiaire Trudel qui voulait depuis quelques jours vous faire entendre un « Trente fréquences seconde » plus long et de type melting-pot. Personnellement, nous les experts, on ne les écoute pas ses affaires parce qu’un stagiaire, ça reste un stagiaire. Mais bon, si vous aimez ce qu’il fait, vous en aurez un peu plus cette semaine à vous mettre dans le fond de l’oreille. Idem si vous haïssez ça.

Dans un autre ordre d’idées, certains nous envoient des courriels depuis quelques jours afin de nous dire de cesser d’inscrire Mats Sundin dans les titres d’à peu près tous nos articles, incluant ceux qui ne parlent pas de notre Suédois préféré qu’on aurait d’ailleurs envie de rabaptiser vulgairement si ce n’était des âmes sensibles qui nous lisent. À ces gens probablement non instruits, nous répondrons ceci en suédois de province : « Det är inte intresserade pantoute crisse av vad du skriver. Det stormar av dina dumheter återspeglar Åskledare av din inkompetens. »

Notez que dans cette contribution de stagiaire Trudel, il est fectivement question de Mats Sundin et de ce qui se passera cette semaine dans ce dossier. Après ça, vous essaierez de nous dire qu’on ne forme pas notre monde comme les vrais journalistes, juste pour voir.

Et puis, selon le post-it laissé par stagiaire Trudel su le bureau de Paul, il est aussi question des Jeux olympiques, des Denis Drolet, de Barry Melrose et de ben d’autres affaires dans cette capsule.

Alors voilà qui est dit. « N’empêche » dirait Munger.

Staden är hockey.

13 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Yvon Deshaies, à propos des eaux usées
    – Louiseville a besoin d’un nouveau bassin des eaux usées. – C’est un dossier de marde.
  • Denise Bombardier, à propos d’André Brassard
    – J’ai été atterrée l’autre jour quand j’ai vu que le ministre de la Culture du Québec, ils ont fait un petit quiz, et on lui a demandé qui était notre grand metteur en scène, André… qui est décédé récemment? Vous allez me donner son nom? – Notre grand metteur en scène qui est décédé […]
  • Gilles Proulx, qui aime les vaches
    Alors qui est le plus bête? La pauvre vache ou l’homme? 24 belles grosses vaches, c’est beau des vaches, moi j’aime ça des vaches, c’est doux, c’est fin. Ça donne quelque chose une vache comparativement à nombre de traîneux de trottoirs.
  • Jacques Gourde, sans caviar
    Ça semble relativement facile pour un ministère de trouver une façon de refuser ou de divulguer, ou de clavarder des documents. On peut parler, ah, ça touche à la sécurité nationale, donc on clavarde.
  • Mario Dumont, à propos de Fady Dagher
    Comme on dirait dans l’horoscope, il est policier ascendant woke un petit peu là.

Catégories