Le Sportnographe

Des philosophes s’affrontent…

Voilà que la deuxième journée de négociations vient de se terminer entre les deux fronts de ce que d’aucun pourrait appeler “La 4ième Guerre Mondiale” (en considérant évidemment la Guerre Froide comme la troisième mais c’est contesté) et nous venons d’apprendre à l’instant même que se sont des philosophes qui sont assis à la table des négociations.

Effectivement, on titre en ce moment même avec cette formule dévastatrice : « Des philosophies opposées. » Le problème ne serait pas tant que l’on ne s’entend pas sur les points techniques de la prochaine convention collective mais plus profondément sur les fondements philosophiques de chacun des camps.

Tous les détails ne sont pas encore sortis mais quelques indices laissaient croire que les propriétaires, se basant sur la prémisse kantienne de l’impératif catégorique, aurait évoqué une maxime universelle supposée rallier tant les joueurs qu’eux-mêmes. Seulement, chacun des camps n’ont pas la même définition de leur souverain bien, résultat probablement d’une différence ontologique majeure.

Les deux écoles se rencontrent encore une fois demain où il serait question de traiter le problème avec l’aide des théories hégéliennes qui tendrait vers la résolution du conflit avec la perspective fukuyamienne de la fin de l’histoire.

C’est ce qu’il nous reste à souhaiter…

Ajouter un commentaire

Répondre à jacqus Annuler la réponse.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Gilles Proulx, à propos de Dominique Anglade qui danse sur du Black Eyed Peas
    Elle est encore la fille du rock and roll américain. Elle a même pas la décence sachant qu’elle se fait cibler par une caméra ou un appareil sonore, même pas avoir la décence de dire, je vais prouver que je me bat pour ce Québec.
  • Richard Martineau, en crisse
    Message aux épiceries… Pouvez-vous mettre tous vos criss de produits sans alcool à la même crisse de place, avec un criss de gros écriteau annonçant PRODUITS SANS UNE CRISSE D’ONCE D’ALCOOL, comme ça, on n’aura pas besoin de faire le criss de tour de votre criss de magasins 10 crisses de fois… Même vos criss […]
  • Denise Bombardier, pas woke
    C’est en fait un espèce de texte à la bolchévique qui dit, tu ne peux plus dire, tu ne peux plus blesser les gens. C’est en fait le yokisme à son meilleur.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos de marche pour le climat
    La marche pour le #climat est une incantation pas si loin de la danse de la pluie. On demande la clémence des dieux pour avoir de bonnes récoltes, on leur demande pardon pour avoir trop pris l’auto. Contre le démon du réchauffement, un rituel en l’honneur de la Déesse Fraîcheur.
  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]

Catégories